segorama-segolene-royal

Revenons aux fondamentaux de la démocratie: le pouvoir du peuple, par le peuple, pour le peuple!

Le gouvernement doit "changer de rythme et de méthode" après les municipales, juge Ségolène Royal - Actualité du 30 mars 2014

Le Point - Christian Delporte : "Cette soirée marque le grand retour de Ségolène Royal"

Christian Delporte, historien spécialiste des médias et auteur de l'ouvrage "Come Back ! De l'art de revenir en politique", nous livre à chaud son analyse de la soirée: "À mon avis, le plus grand retour ce soir est celui de Ségolène Royal. Son job est d'être présidente de région, enfin pour le moment... Elle va de plateau en plateau avec un discours assez peu prudent qui montre qu'elle va revenir et que cela va se remarquer. C'est le signe d'un remaniement imminent"...

Le Plus - Municipales : Ségolène Royal en patronne à la télé... et future ministre ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Ségolène Royal, impeccablement préparée, a largement dominé les débats, tant sur France 2 en début de soirée que plus tard, sur TF1...

 

France TV - Municipales 2014 : Le gouvernement doit "changer de rythme et de méthode" après les municipales, juge Ségolène Royal

C'est "Un avertissement très sévère qu'il faut prendre très au sérieux." Interrogée sur les résultats du second tour des élections municipales, dimanche 30 mars, Ségolène Royal n'a pas voulu minimiser l'ampleur de la sanction infligée à la majorité.

Pour la présidente de la région Poitou-Charentes, "les Français n'ont pas vu les résultats des efforts qui leur ont été demandés"...

Ségolène Royal demande de "programmer une baisse d'impôts", sous le regard du ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, et répète qu'il faut "un changement, un très fort changement" et un "gouvernement qui n'est occupé que par la question du chômage"...

AFP - Municipales 2014, second tour - Royal : "C'est un avertissement très sévère"

Ségolène Royal, a estimé dimanche, ... que c'était "un avertissement très sévère qu'il faut prendre très au sérieux". "Il faut un changement de rythme, il faut que les résultats soient au rendez-vous", a déclaré sur France 2 l'ancienne candidate à l'élection présidentielle de 2007. "Les pouvoirs en place sont souvent sanctionnés dans les élections intermédiaires, mais là, la sanction est particulièrement sévère". "Il y a eu au cours des derniers mois, et même des dernières semaines, une succession d'affaires de corruption dans tous les camps, et donc le système des partis a été sanctionné", a-t-elle expliqué.

"Il faut vraiment mettre en valeur ce qui a été fait (...) et puis surtout, expliquer le sens des efforts qui sont faits pour que chaque Français puisse participer par son effort personnel à l'effort collectif", a poursuivi Ségolène Royal... Elle a réclamé "un très fort changement dans les méthodes". "Il faut un changement de rythme, il faut que les résultats soient au rendez-vous et il faut aussi un changement de méthode, que l'on sente qu'il y a un gouvernement de combat, collectif, au service du pays", a-t-elle jugé. "Parlons un peu moins du remaniement et un peu plus de ce que les Français attendent", a encore déclaré l'ex-compagne de François Hollande.

"Vous savez, les défaites, soit ça assomme, soit ça réveille, disait Roosevelt, et bien j'espère que cette défaite-là va réveiller l'équipe au pouvoir", a dit Ségolène Royal. Un peu plus tard, sur le plateau de TF1, Ségolène Royal a estimé que la gauche devait en "tirer des leçons, c'est le principe même démocratique, les Français se sont exprimés". Selon elle, il s'agit de la "manifestation d'un découragement, voire parfois d'une révolte, il faut se mettre en mouvement, il faut que ce désaveu nous conduise à redoubler d'efforts, il faut un horizon, de la visibilité", a-t-elle insisté. "Si cette sanction peut avoir un effet bénéfique et nous met tous en mouvement autour de nos atouts, eh bien, elle n'aura pas été inutile", a ajouté Ségolène Royal.

Le Figaro - Segolene Royal : «Il faut du changement»

Passée sur TF1 quelques minutes plus tard, Ségolène Royal a continué à marteler son message, regrettant que l'action du gouvernement ait «manqué de sens»...

 

Ségolène Royal lutte contre la vie chère et organise une conférence de l'Aéronautique en Poitou Charentes - Actualité du 30 mars 2014

Soirée Électorale

Ségolène Royal sera ce soir à 20h sur le plateau de France 2 puis à 20h45 sur celui de TF1.

Lettre de Poitou Charentes : Conférence Aéronautique, Nuits Romanes, Résidence d'artistes ...

Ségolène Royal a réuni une conférence régionale de l'Aéronautique : tous mobilisés pour une filière d'excellence

La filière aéronautique en Poitou-Charentes,c'est près de 150 entreprises, grands groupes et réseau dense de TPE-PME sous-traitantes et près de 9 000 emplois directs et indirects. Le Poitou-Charentes figure au 7ème rang  des régions les plus importantes du secteur aéronautique français...

Edito de Ségolène Royal : Economies d'énergie et pouvoir d'achat

"Réduire la consommation énergétique, faciliter la mobilité pour tous en renforçant l'accès aux services de transport en commun, améliorer l'offre de transport TER avec des tarifs attractifs, déployer un réseau de transport de qualité, développer l'auto-partage et le co-voiturage, aider à l'acquisition de véhicules électriques... toutes ces actions en faveur d'une mobilité durable, priorité régionale, permettent aux habitants de Poitou-Charentes d'aller vers de nouvelles pratiques de déplacement plus respectueuses de l'environnement et moins onéreuses, tout en gagnant du pouvoir d'achat

On peut donc lutter contre la vie chère tout en préservant notre environnement, par des actions concrètes, qui facilitent la vie quotidienne de tous les habitants de la Région.

C'est en changeant nos habitudes en faveur d'une mobilité durable que nous parviendrons tous ensemble à faire de Poitou-Charentes une région exemplaire et innovante. C'est notre contribution, collective et active, à la lutte contre l'émission de gaz à effet de serre. "

Ségolène Royal au soutien d’une gauche « rassemblée » à Arras puis en séance de dédicace au salon du livre - Actualité du 18 au 22 mars 2014

Soirée Électorale

Ségolène Royal sera demain soir à 20h sur le plateau de France 2 puis à 20h45 sur celui de TF1.

Agenda

A l’occasion du Salon du Livre à Paris, Porte de Versailles, Ségolène Royal a dédicacé son livre «Cette belle idée du courage» samedi 22 mars et dimanche 23 mars au stand des éditions Grasset.

France TV - Pancol, Royal et mangas, un samedi au Salon du Livre

Ça fait quoi d'être une socialiste populaire" lance un moustachu. "Dites donc, vous avez de l'humour, vous" se marre Ségolène Royal. Le stand Grasset est pris d'assaut. Photographes professionnels et amateurs cohabitent sans dommages, il y a en pour tout le monde. Sourire à droite, sourire à gauche, plus pro que jamais. "Qu'est-ce qu'elle est belle" s'enflamme une grande blonde. Une petite fille sanglote. "Je ne l'ai pas vue"… Elle finit sur les épaules de papa et décroche elle aussi un sourire de la responsable socialiste...

Charente Libre - Le Marais poitevin a récupéré son label de parc naturel régional

Le Marais poitevin, deuxième plus grande zone humide de France après la Camargue, a retrouvé son label de parc naturel régional, a annoncé ce jeudi la présidente de la région Poitou-Charentes, Ségolène Royal...

Le Figaro - Ségolène Royal sera dans le prochain gouvernement, selon Libération

Photo : Pascal Bonniere

La Voix du Nord - Municipales à Arras : Ségolène Royal au soutien d’une gauche « rassemblée » derrière l’écologiste Hélène Flautre

Harlem Désir n’est pas venu à Arras expliquer aux socialistes le choix d’une tête de liste écologiste pour la gauche, mais mardi soir, tout était oublié avec la présence galvanisante de Ségolène Royal au côté d’Hélène Flautre.

Environ 450 personnes étaient à l'Atria pour voir et écouter la finaliste de la présidentielle de 2007 soutenir avec son habituel sourire radieux la candidature d'une « pionnière », comme elle : « Une femme maire d'Arras, ce serait une belle et grande première ! »

... Appelée au micro sous les acclamations, Ségolène Royal s’est dite « heureuse de revenir à Arras » (après sa venue en 2006) pour participer à la « dynamique qui va déclencher la victoire d’Hélène » Flautre. La présidente de la Région Poitou-Charentes, s’adressant aux militants écologistes, socialistes, à ceux de MRC et du PRG, a salué « le rassemblement, l’unité que vous avez réalisé tous ensemble, déclencheur majeur pour préparer les victoires ». Naturellement, « Ségo » a dit sa foi en la démocratie participative, l’écologie, qui « ne doit pas être punitive, mais protectrice du pouvoir d’achat », autant de valeurs contenues dans le «beau projet » de la candidate EELV à la mairie d’Arras...

Ségolène Royal invitée du 12-13 Dimanche sur France 3 - Actualité du 16 mars 2014

Ségolène Royal était l'invitée du 12/13 Dimanche

A voir dès maintenant sur le site de France Télévisions

*

Extrait Video France TV - Ségolène Royal "a le plus grand respect" pour Christiane Taubira

Lettre de Poitou Charentes - Nuits Romanes 2014, BPI, Lycées et Circuits Courts

Edito de Ségolène Royal

" Vendredi 14 mars, l'Assemblée régionale débat d'actions importantes en faveurdes grands investissements structurants de l'année 2014 dans les domaines de l'éducation, de la formation professionnelle, de la culture et pour développer l'emploi dans la filière agricole.

Parmi les grandes mesures en faveur de l'éducation et de la formation, on trouve notamment les travaux d'excellence environnementale et d'équipement numérique dans les lycées, permettant d'assurer un débit minimum de 10 mégabits par seconde à l'entrée de chaque établissement. La Région va également s'engager avec Pôle Emploi pour faciliter l'accès des demandeurs d'emploi à la formation professionnelle.

Pour aider les agriculteurs à vivre de leur travail, la création de 100 magasins fermiers collectifs sera soutenue par la Région et un plan d'aide aux agriculteurs en difficulté est à l'étude. L'emploi culturel est aussi à l'ordre du jour avec le soutien à 54 compagnies et la préparation de la 10ème édition des Nuits Romanes.

La diversité des actions proposées marque notre volonté d'être présents aux côtés de tous les habitants de la région, avec une priorité largement partagée : favoriser la création d'emplois sur l'ensemble du territoire. "

VIDEO/France 3 Poitou Charentes - Ségolène Royal croit encore à Mia Electric malgré la liquidation judiciaire

 

Ségolène Royal invitée de Christophe Barbier sur I Télé et du salon de l'Agriculture - Actualité du 27 février 2014

 Ségolène Royal était l’invitée de Christophe Barbier sur I Télé

 

Le Parisien - Royal et le remaniement : «Mieux vaut faire envie que pitié! »

Un retour au gouvernement ? «Ecoutez, mieux vaut faire envie que pitié ! C'est mieux quand ça monte que quand ça descend» répond la présidente de la région Poitou-Charentes dans un grand éclat de rire. «Moi je ne réclame rien. Mais vous connaissez mon engagement politique. Et si on me propose quelque chose, je vous dirai ce que j'ai l'intention de répondre, à ce moment-là » ajoute-t-elle...

Le Parisien - Gouvernement : le retour programmé de Ségolène Royal

Le come-back de Ségolène Royal au gouvernement ? « Il est évident que c'est acté ! », lance l'un de ses fidèles. Au sommet de l'Etat, de fait, on n'utilise quasiment plus le conditionnel pour parler de son retour...

Le Figaro - Remaniement : retour royal pour Ségolène ?

Pour Christian Delporte, l'ex-candidate à la présidentielle a pour elle sa fidélité à Hollande et le fait de ne s'être jamais ouvertement opposée au gouvernement sur les sujets clivants, tout en adoptant une ligne personnelle sur d'autres...

Région

Nouvelle République - Ségolène Royal : " Je reconnais que je demande beaucoup "

Salon de l'Agriculture

Nouvelle République - Ségolène Royal a reçu un accueil chaleureux ce matin au Salon de l'agriculture

La présidente du conseil régional de Poitou-Charentes a reçu un accueil chaleureux ce matin au Salon de l'agriculture, porte de Versailles. "Je ne boude pas mon plaisir, c'est très agréable", reconnaît-elle.

Si Ségolène Royal doutait de sa popularité, l'accueil qu'elle a reçu ce matin au Salon de l'agriculture de Paris ne pouvait que conforter le sondage paru le même jour dans Paris Match selon lequel les Français la plébisciteraient pour s'installer au ministère de l'Intérieur. Mais la présidente du conseil régional de Poitou-Charentes n'est pas du genre à douter : "On m'annonce à la Justice, à l'Ecologie, à l'Education ; après l'accueil que j'ai reçu ici, on va m'annoncer à l'Agriculture ", s'amuse-t-elle en assurant être très heureuse "à la tête de (sa) région"...

Centre Presse - Ségolène Royal superstar au Salon, porte de Versailles

Centre Presse - Poitou-Charentes : Ségolène Royal propose une aide de 500€ par mois pour les agriculteurs en difficulté

La présidente du conseil régional de Poitou-Charentes n'est pas venue au Salon de l'agriculture les mains vides, aujourd'hui. Dans un discours prononcé à la mi-journée sur le stand de sa région, Ségolène Royal a annoncé la création prochaine d'une aide de 500 euros par mois pour les agriculteurs picto-charentais en difficulté en contrepartie de missions d'intérêt général comme la plantation de haies ou le conseil dans les potagers urbains. Selon ses services, une centaine d'éleveurs, essentiellement de chèvres, seraient potentiellement concernés. "Ce n'est pas de l'assistanat", a précisé la présidente de la Région. "C'est une reconnaissance du rôle de l'agriculteur et de l'éleveur dans nos espaces ruraux." Les modalités du versement de cette aide sont encore à préciser...

Sud Ouest - Salon de l'agriculture. Ségolène Royal, la marraine des Parthenaises

VIDEO BFM TV - La passion de Ségolène Royal pour les agneaux

VIDEO - Quand Ségolène Royal "sauve" un agriculteur au Salon de l'Agriculture

BFM TV - Ségolène Royal au gouvernement? "On verra!"

Les Français voient Ségolène Royal au ministère de l'Intérieur - Actualité du 26 février 2014

Le tweet du jour

Sondage Paris Match via Le Figaro - Ségolène Royal plébiscitée au ministère de l'Intérieur en cas de remaniement, selon un sondage

Quel est le gouvernement rêvé des Français? Alors que les rumeurs sur un éventuel remaniement refont surface, Paris Match publie dans son édition à paraître ce jeudi un sondage Ifop* sur les souhaits de changement au sein de l'équipe gouvernementale.

Pour Matignon, le favori est  Manuel Valls...

Si Manuel Valls part à Matignon, qui va le remplacer àl'Intérieur ? Surprise, c'est Ségolène Royal qui remporte les faveurs des sondés. Avec 19% des suffrages, la présidente de la région Poitou-Charentes, qui pense comme Manuel Valls que la gauche doit s'emparer de la thématique sécuritaire, arrive devant Claude Bartonole et François Rebsamen, ce dernier faisant pourtant figure de favori.

Interrogé mercredi matin sur Radio Classique, Guillaume Garot, ministre de l'Agroalimentaire très proche de Ségolène Royal s'est réjoui que «les Français reconnaissent les qualités de Segolene. Elle mérite sa place au gouvernement. C'est une grande femme d'État»...

 

Jean Vincent Placé voit Ségolène Royal à la tête d'un grand ministère de l'écologie - Actualité du 20 février 2014

Crédits photo : Razak

Talk Orange Le Figaro - Jean Vincent Placé voit Ségolène Royal à la tête d'un grand ministère de l'écologie

Si l'exécutif manquait d'idées pour faire entrer au gouvernement de nouvelles têtes, Placé lui en propose une : Ségolène Royal. "Elle est très bien. Elle a du charisme. J'ai cru comprendre qu'elle était disponible C'est quelqu'un qui a de grandes capacités pour prendre un grand portefeuille comme l'avait eu Jean-Louis Borloo sur les questions écologiques. Mais le choix relève du président", rappelle judicieusement le sénateur...

Voir la vidéo sur dailymotion (à partir de la 8ème minute)

Le tweet du 20 février

Ségolène Royal sera un atout de poids pour la suite du quinquennat - Actualité du 14 février 2014

Le tweet du 18 février

Le tweet du 16 février 2014

Agenda prévisionnel de Ségolène Royal a partir du 14 février 2012

Samedi 22 et dimanche 23 Mars 15h30 Salon du Livre/Paris – Dédicace du livre « Cette belle idée du Courage »

Crédits photo : Razak

Paris Match - Ségolène Royal se rêve en super ministre

... Ségolène va bien, très bien même. Envolées les idées noires de l’été 2012 après son humiliante défaite à l’élection législative de La Rochelle. Oubliés les moments de découragement et de colère pendant les mois qui suivirent : l’impression d’être au fond du trou, de ne plus avoir prise sur rien...

Petit à petit, Ségolène Royal remonte la pente. « Elle est coriace, Ségo. C’est une dure à cuire. Pas un perdreau de l’année. On ne peut pas avoir été députée, ministre, présidente de région, candidate à l’élection présidentielle si on n’est pas solide...

Se remettre au travail. Tout de suite. C’est l’obsession de Ségolène Royal, qui fait savoir avec insistance à François Hollande – avec qui elle est en relation téléphonique constante – qu’elle est plus que prête à revenir dans le « dispositif ». Ségo rêve de prendre la tête d’un grand ministère de l’Industrie, de l’Ecologie et de la Transition énergétique, à la Borloo : « On ne peut plus se contenter d’un ravalement de façade, c’est trop tard. Il faut renverser la table, trancher, faire des choix radicaux. » Un ton pugnace qui fait penser à celui d’Arnaud Montebourg, qu’elle n’aime pourtant pas beaucoup...

Guillaume Garot considère ainsi qu’elle est un « atout de poids pour la suite du quinquennat...

Pacte pour l'emploi des jeunes : Les métiers qui recrutent

Confortée par les derniers chiffres du chômage plutôt encourageants en Poitou-Charentes, la région poursuit ladynamique engagée dès 2011 avec la grande cause régionale "Pacte pour l'emploi des jeunes".

Le Pacte pour l'emploi des jeunes, c'est un ensemble d'actions concrètes pour :

  • vous aider à trouver un emploi,

  • vous former à des métiers d'avenir,

  • trouver une première expérience professionnelle

  • accompagner votre création d'entreprise et vos recrutements

Toutes les aides de la Région pour :

Les tweets du 14 février

Les tweets du 15 février

Europe 1 - L'hommage de Royal à Brian Joubert

Le Français Brian Joubert, champion du monde 2007, a annoncé qu'il mettait un terme à sa carrière, vendredi à Sotchi à l'issue du programme libre de patinage artistique des Jeux olympiques. Juste après l'annonce de sa retraite sportive, la présidente de la région Poitou-Charentes, Ségolène Royal, a voulu lui rendre hommage sur son compte Twitter. Né à Poitiers, Joubert pourrait bientôt ouvrir une école de glace dans sa ville natale...

Plus d'articles...

  1. Mia Electric en redressement judiciaire : réactions des salariés et de Ségolène Royal - Actualité du 12 février
  2. Sondages BVA, CSA et TNS : Ségolène Royal retrouve un Désir d'Avenir - Actualité du 6 au 7 février 2014
  3. Internet pour tous : Ségolène Royal déploie le Très Haut Débit en Poitou-Charentes - Actualité du 31 janvier 2014
  4. La cote de popularité de Ségolène Royal progresse régulièrement dans l'opinion publique - Actualité du 28 janvier 2014
  5. Poitou Charentes : Voeux de Ségolène Royal - Actualité du 26 janvier 2014
  6. Ségolène Royal veut investir dans le réseau routier en Poitou-Charentes - Actualité du 17 janvier 2014
  7. Ségolène Royal était l’invitée du 13 heures de France 2 - Actualité du 12 janvier 2013
  8. Dominique Bertinotti invitée de BFM TV : "Ségolène Royal contribuera au succès de la gauche" - Actualité du 3 janvier 2014
  9. Guillaume Garot : "l'antisémitisme ce n'est pas une opinion, c'est un délit" - Actualité du 30 décembre 2013
  10. Les impôts n'augmenteront pas en Poitou Charentes pour la 9ème année consécutive - Actualité du 20 décembre 2013