segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

Ségolène Royal au salon de l'agriculture veut "accélérer la transition vers une agriculture verte" - Actualité du 28 février 2015

Crédits photo : Le Parisen/Matthieu de Martignac

Le Parisien/En Images - Ségolène Royal en visite au salon de l'agriculture

Tout juste rentrée de l'archipel des Philippines où elle accompagnait François Hollande lors d'un déplacement officiel, Ségolène Royal a rendu visite aux agriculteurs de la porte de Versailles samedi. Vaches, agneaux, moutons, parents et enfants ont eu le plaisir de saluer la Ministre de l'écologie et du développement durable.

Arrivée en fin de matinée, elle a arpenté le salon de l'agriculture durant trois bonnes heures...

AFP - Ségolène Royal veut "accélérer la transition vers une agriculture verte"

La ministre de l'Écologie a appelé samedi à "accélérer la transition vers une agriculture verte" à l'occasion d'une visite de près de trois heures, qui l'a conduite des stands de sa région de Poitou-Charentes jusqu'à ceux de la FNSEA ou de la Confédération paysanne.

"Nous disons à l'agriculture française qu'elle doit se lancer dans l'agriculture verte et qu'elle sera aidée pour cela et valorisée pour cela", a-t-elle ajouté. Ségolène Royal a évoqué le lancement d'un appel à projets portant sur 1 500 méthaniseurs. "Je veux accorder une priorité à la production d'énergies renouvelables", a déclaré la ministre, relevant que la filière biogaz connaît encore en France "beaucoup de difficultés"....

Ces territoires "pourront mettre en place un volet 'agriculture verte' qui sera aidé financièrement par le ministère de l'Écologie", a dit la ministre. Elle a répété son souhait d'une "remise à plat" de la politique de l'eau, évoquant la "réunion prochaine des directeurs des agences de l'eau" : "pour qu'il y ait à la fois de la transparence sur les financements des agences de l'eau et surtout des priorités claires sur la propreté de l'eau, la lutte contre les nitrates et les pesticides"...

Ségolène Royal était l'invitée de Apolline de Malherbe dans Bourdin Direct - Actualité du 23 février 2015

News du 25 février

Ségolène Royal en déplacement aux Philippines avec le Président de la République sur le thème du climat

Ségolène Royal accompagne le Président de la République les 25, 26 et 27 février à Manille aux Philippines sur le thème du climat. L’archipel est un des pays les plus touchés par le changement climatique et a notamment été victime en 2013 du typhon Haiyan qui a fait plus de 7 350 morts...

News du 23 février

Le Moniteur - Ségolène Royal précise la politique du gouvernement en matière de prévention des risques d’inondations

La ministre de l’Ecologie a profité de l’inauguration des nouveaux locaux du Service central d’hydrométéorologie et d’appui à la prévision des inondations (Schapi), le 23 février à Toulouse, pour préciser la politique du gouvernement en matière de prévention des risques d’inondation...

Ségolène Royal était l'invitée de Apolline de Malherbe dans Bourdin Direct

Le Monde - Ségolène Royal : « Personne ne prendra en otage la loi sur la transition énergétique »

« Les choses sont assez simples : faut-il aller de l’avant ou faire du sur place ? Il est important d’essayer des solutions nouvelles pour lutter contre le chômage. » La ministre de l’écologie, Ségolène Royal, sur BFM-TV à qui la journaliste Apolline de Malherbe demandait si elle aurait eu recours à l’article 49-3 comme, mardi 17 février, le premier ministre Manuel Valls, a appelé à « ne pas retomber dans la polémique ».

La ministre a également réagi à la suppression de l’échéance sur l’objectif de 50 % de nucléaire dans le mix énergétique. « La date n’est plus précisée, en effet, mais d’une certaine façon, elle se trouve dans la loi puisque la part de 40 % d’énergies renouvelables dans l’électricité a été votée pour 2030. »

« Mais je ne veux pas réduire la loi de transition énergétique à cette question du nucléaire, a ajouté Mme Royal. Car il y a tout le chapitre sur les énergies renouvelables, sur l’économie circulaire… » Saluant « l’excellent travail » des sénateurs sur le texte, elle a insisté : « Le fond de ma pensée, c’est que personne ne prendra en otage cette loi. » A ses yeux, cette dernière « a vocation à créer 100 000 emplois ».

Reuters - Ségolène Royal appelle à ne pas polémiquer sur le nucléaire

La ministre de l'Energie Ségolène Royal a appelé lundi à ne pas polémiquer sur la suppression de l'échéance pour la réduction de la part du nucléaire dans la production d'électricité, assurant que cela ne remettait pas en cause l'engagement présidentiel.

François Hollande a promis de réduire la part de l'atome de 75% à 50% d'ici à 2025 dans la production d'électricité mais, lors de l'examen mi-février du projet de loi sur la transition énergétique, les sénateurs ont gommé toute référence à 2025.

Le projet de texte prévoit dorénavant de "viser à terme" cet objectif sans plus de précisions concernant le calendrier.

"La date en effet n'est plus précisée, c'était la date à l'horizon 2025 mais d'une certaine façon elle se trouve quand même dans cette loi, puisque ce qui a été voté également c'est la part de 40% d'énergies renouvelables dans l'électricité à l'horizon 2030, on n'en est pas loin", a déclaré Ségolène Royal sur BFM TV RMC...

TF1 - Ségolène Royal annonce la création de 5000 places de Service Civique dans l'écologie

C'est le premier membre du gouvernement à parler Service Civique après l'annonce de François Hollande le 05 février dernier. Ségolène Royal a annoncé sur RMC la création de places de Service Civique pour des jeunes souhaitant travailler dans l'environnement, et plus précisément participer au programme de transition écologique lancé par le ministère de l'Ecologie...

BFM - Royal : "j'espère que le patron de Sanofi va renoncer à son bonus de bienvenue"

Invitée de BFMTV et RMC, Ségolène Royal a réagi au "cadeau de bienvenue" touché par le nouveau patron du laboratoire pharmaceutique Sanofi, dont la somme s'élève à quatre millions d'euros. "Je ne trouve pas ça normal du tout", lance la ministre de l'Ecologie, qui invite les laboratoires à de la "décence". "J'espère qu'il renoncera à cette somme, ce serait un minimum", estime Ségolène Royal...

Reuters - Royal veut des synergies entre Areva, EDF et le CEA

L'avenir d'Areva passe par la constitution de synergies entre le géant public français du nucléaire, EDF, et le Commissariat à l'énergie atomique (CEA), a déclaré lundi la ministre de l'Energie Ségolène Royal...

AFP - Abattoir AIM: Ségolène Royal promet une table ronde au salariés

La ministre de l’Écologie Ségolène Royal a promis dimanche aux salariés d'AIM une table ronde la semaine prochaine pour étudier des solutions alternatives au seul projet de reprise de l'entreprise en difficulté qui prévoit la suppression d'environ 400 emplois sur 600, a-t-on appris auprès des syndicats...

AFP - Royal: Le littoral "de mieux en mieux protégé"

La ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, a insisté aujourd'hui sur les mesures de prévention en place pour le littoral à l'occasion des grandes marées dans l'Ouest, tout en soulignant que des tempêtes comme Xynthia étaient toujours possibles...

Credit photo: JDD/Sipa Press

A voir aussi :Ségolène Royal était l'invitée du Bureau Politique sur TF1/LCI - Actualité du 22 Février 2015

Ségolène Royal était l'invitée du Bureau Politique sur TF1/LCI - Actualité du 22 Février 2015

Bureau politique : découvrez l'antre de Ségolène Royal

Chaque semaine, Christophe Jakubyszyn vous invite dans le bureau d'une personnalité politique. Pour ce nouveau numéro, le rendez-vous est pris avec la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal. Elle nous ouvre son antre...

TF1/LCI - Lecture, musique... Dans l'intimité du bureau de Ségolène Royal

Deuxième numéro de la nouvelle émission de TF1-LCI-MYTF1News, "Bureau politique" s'est installé cette semaine dans celui de la ministre de l'Écologie. Voici les meilleurs moments de cet entretien...

Le Parisien - Dans le bureau de Ségolène Royal

En bonne ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, qui assure éteindre toujours la lumière en sortant, a fait installer dans son bureau trois poubelles pour trier les déchets. «Ca paraît peut-être anecdotique, mais ça ne l'est pas» insiste-elle. Sa devise : «Il faut s'appliquer à soi-même les principes que l'on pense bon et surtout que l'on inscrit dans les lois pour les autres»...

JDD - Royal s'interdit "de faire des commentaires" sur Hollande

La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a invité les caméras dans son bureau à l'occasion d'une émission sur LCI. Face à l'objectif, elle évoque François Hollande, La Rochelle ou encore les transformations qu'elle a dû imposer à son ministère...

Capture image via JDD.fr

Projet de loi transition énergétique : Revivre les moments forts des débats au Sénat

Le projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte a été examiné par le Sénat en séance publique du 10 au 19 février. Le vote solennel sur l’ensemble du texte aura lieu le 3 mars...

La transition énergétique en marche : 212 territoires à énergie positive

Comment faire de son territoire le lieu de l’excellence environnementale ? 212 territoires ont été récompensés lundi 9 février par Ségolène Royal pour leur engagement dans un programme d’actions. Ils répondaient à l’appel à projet Territoires à énergie positive pour la croissance verte, qui a rencontré un vif succès : 528 collectivités locales ont exprimé leur souhait de s’engager dans la transition énergétique pour la croissance verte...

Enerzine - Renouvelables et emplois verts : Royal annonce 6 actions nouvelles

Dans son intervention le 12 février, lors du Colloque du Syndicat des énergies renouvelables (SER), Manuel Valls a affirmé que les énergies renouvelables étaient "absolument nécessaires" et constituaient "un levier considérable" contre le changement climatique...

 

Projet de loi transition énergétique : Ségolène Royal soutient les consommateurs électro-intensifs

Ségolène Royal a fait voter au Sénat des mesures de soutien pour les entreprises fortement consommatrices d’électricité, dans le cadre de l’examen du projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte. Le prix de l’électricité est un facteur de compétitivité essentiel pour les entreprises électro-intensives et soumises à la concurrence internationale...

« Démocratie participative » Ségolène Royal installe la Commission spécialisée sur la démocratisation du dialogue environnemental

Conformément à l’annonce faite par le Président de la République à l’occasion de l’ouverture de la Conférence environnementale le 27 novembre dernier, le Gouvernement a engagé la modernisation et la démocratisation du dialogue environnemental...

Déplacement de Ségolène Royal au Mont-Saint-Michel dans le cadre des « marées du siècle »

Le 21 mars 2015 aura lieu la première "marée du siècle" du nouveau millénaire avec un coefficient de marée de 119. On observera dès vendredi 20 et samedi 21 février des coefficients variant entre 117 et 118 sur une échelle de 120. Lors de son déplacement au Mont-Saint-Michel le 4 décembre dernier, Ségolène Royal s’était engagée à revenir au moment des « marées du siècle »...

JDD - Ségolène Royal : "Sur Roland-Garros, la FFT fait un très mauvais calcul"

Décisionnaire sur le projet d’extension de Roland-Garros, Ségolène Royal déplore le forcing de la fédération. La ministre de l’Écologie appelle au dialogue...

Ségolène Royal invitée des 4 Vérités sur France 2: "Il faut en finir avec le gaspillage de l'eau" - Actualité du 10 février 2015

Ségolène Royal était l'invitée des 4 Vérités sur France 2: "Il faut en finir avec le gaspillage de l'eau"

Invitée de Roland Sicard dans les 4 Vérités sur France 2 mardi 10 février, Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, a affirmé vouloir "accélérer les réformes" en matière d'environnement, notamment sur la question de la pollution des eaux.

Un rapport de la Cour des comptes s'étonne que le principe du pollueur payeur soit de moins en moins respecté en France. "Il est temps de réagir", a affirmé Ségolène Royal, ministre de l'Écologie. "Il y a de gros lobbies qui sont à l'œuvre. Parfois pour de bonnes raisons. Lorsqu'elles sont en difficulté, les entreprises essaient de moins payer de taxes. Mais c'est un système pervers, moins on paie de taxe, moins on a envie de dépolluer et c'est le consommateur qui paie. Ce sont de graves atteintes à la qualité de l'eau et de l'environnement", a-t-elle détaillé.

"Je veux accélérer les réformes. Je n'ai pas cédé aux pressions : les industriels doivent prendre leurs responsabilités", a martelé Ségolène Royal, qui a ajouté "vouloir en finir avec le gaspillage de l'eau". "Il faut rassembler la droite et la gauche sur la définition d'un nouveau modèle énergétique. On peut faire de 20 à 30 % d'économies d'énergie en travaillant sur l'isolation", a conclu la ministre de l'Écologie.

Le projet de loi sur la transition énergétique en discussion au sénat

Le projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte est examiné par le Sénat en séance publique du 10 février au 3 mars, date à laquelle aura lieu le vote solennel sur l’ensemble du texte...

Les Echos - Transition énergétique : le Sénat fait de la résistance

La Haute Assemblée entame aujourd’hui l’examen du texte défendu par ­Ségolène Royal. Les sénateurs s’opposent aux députés et au gouvernement sur l’avenir du nucléaire...

Public Sénat - Royal face aux sénateurs, après le «détricotage» de la loi sur la transition énergétique

Mercredi dernier, les associations environnementales ont demandé au gouvernement qui présentait sa feuille de route écologique de ‘tenir bon’ sur ce texte « mis à mal par les commissions du Sénat qui en ont dénaturé le sens et le contenu », condamne Réseau Action Climat. Elles ne sont pas seules à dénoncer le « détricotage du texte ». Le député PS, Jean-Paul Chanteguet, président de la commission du Développement durable de l’Assemblée, est tout aussi sévère, puisque pour lui, ce texte « est à un tel point vidé de ses principales avancées, qu'il se révèle inacceptable »...

Allocution de Ségolène Royal en ouverture du débat au Sénat sur la transition énergétique pour la croissance verte

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Présidents de commission, Madame et Messieurs les Rapporteurs, Mesdames et Messieurs les Sénateurs, Je suis très heureuse de vous présenter et de soumettre à votre discussion le projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte...

Le Figaro - Ségolène Royal lance ses territoires à énergie positive

La ministre de l'Énergie détaille les nombreuses actions de la croissance verte déclinées à l'échelle des régions. L'intéressée mise sur 100.000 emplois créés par la croissance verte...

RTL - Ségolène Royal demande à ses collaborateurs de réduire la taille des pièces jointes de leurs mails

Ségolène Royal a présenté la semaine dernière le plan "Administration exemplaire" mis en place pour la première fois au lendemain du Grenelle de l'environnement...

Agences de l’eau : Ségolène Royal soutient les recommandations de la Cour des comptes et annonce des réformes efficaces et justes

Suite aux questions posées par la presse sur la prochaine publication du rapport public de la Cour des comptes, Ségolène Royal apporte quelques précisions...

Ségolène Royal était à New Delhi pour le 15e sommet sur le développement durable

Organisé par Rajendra Kumar Pachauri, président du Giec, le 15e sommet sur le développement durable s'est déroulé à New – Delhi du 5 au 7 février 2015...

segolene royal 4 verites

Capture écran Fance 2

Ségolène Royal était l'invitée de Bruce Toussaint sur I Télé - Actualité du 4 Février 2015

 

Discours de Ségolène Royal aux Assises de l'énergie, Bordeaux

AFP - Le gouvernement s'engage à moins soutenir le charbon et à "verdir" l'automobile

Pastille verte et primes pour remplacer les vieux diesel, suppression des aides à l'export pour les centrales à charbon: le gouvernement a dévoilé mercredi sa "feuille de route écologique" pour 2015, plutôt bien accueillie par les ONG et les Verts...

Challenges - Ecologie: 140 millions d'euros débloqués par Ségolène Royal

Ségolène Royal et Manuel Valls dévoilent une série de mesures concernant les véhicules électriques et les centrales à charbon...

Manuel Valls et Ségolène Royal présentent la feuille de route issue de la conférence environnementale

74 mesures pour faire de la France le pays de l’excellence environnementale. C’est l’objectif de la feuille de route issue de la troisième conférence environnementale adoptée par le Gouvernement en Conseil des ministres le 4 février et présentée ensuite aux membres du Conseil national de la transition écologique par le Premier ministre Manuel Valls et la ministre de l’Écologie Ségolène Royal...

Ségolène Royal était l'invitée de Bruce Toussaint sur I Télé

Le Monde - Ségolène Royal prône le retour de la pastille verte pour les véhicules propres

La ministre de l'écologie, Ségolène Royal, annonce mercredi 4 février dans Le Parisien-Aujourd'hui en France la mise en place « avant l'été » d'un « certificat qualité de l'air », qui donnera des avantages aux véhicules propres. « En cas de circulation alternée ou dans les zones de circulation restreinte mises en place par les villes, les véhicules propres y seront autorisés à circuler », annonce la ministre...

Les Echos - Automobile : le bonus de 10.000 euros par véhicule électrique en place en avril, annonce Royal

La ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, annonce que "plusieurs certificats de couleurs différentes seront créés en fonction des seuils d’émissions polluantes des véhicules" et que dès avril les véhicules électriques bénéficieront d'un bonus de 10.000 euros...

Paris Match - Ségolène Royal, indispensable à l'Elysée

Ségolène Royal est-elle la mère de la nation ? L'expression n'effraie pas la ministre de l'Ecologie. "On me l'a déjà dit", confie-t-elle, un brin flattée. Elle représentait le président à Jérusalem, le 13 janvier, pour l'enterrement des ­victimes de l'Hyper Cacher, et lors des ­obsèques, à Nice, d'Hervé Gourdel, le guide décapité par des djihadistes dans les montagnes d'Algérie. Ce rôle inattendu et rassurant, elle l'assume grâce à sa double singularité d'ancienne candidate à la présidentielle et d'ex-compagne du chef de l'Etat, la mère de ses quatre enfants...

Credits photo: AFP/Martin Bureau via Le Monde

Ségolène Royal était l'invitée de "Tous Politiques" sur France Inter - Actualité du 1er Février 2015

France Inter - Ségolène Royal était l'invitée de "Tous Politiques" sur France Inter

Quel regard porte la ministre sur la récente victoire de Syriza et de son leader Alexis Tsipras en Grèce ? 

"C'est un vent nouveau qui souffle sur l'Europe", répond Ségolène Royal. "Il faut le voir de façon positive." Le ministre des Finances grec, Yanis Varoufakis était d'ailleurs reçu à Bercy ce dimanche. "La France doit avoir un rôle de convergence, explique la ministre, entre ce qui se passe en Grèce et les positions de l'Allemagne". Berlin est farouchement opposé à toute renégociation de la dette grecque. 

L'autre actualité du jour avait lieu dans le Doubs, où une législative partielle se tenait pour élire le successeur de Pierre Moscovici. "Les électeurs de gauche se réfugient dans l'abstention, regrette Ségolène Royal. Et lorsque l'abstention monte, le FN est plus haut". Il appartient désormais, selon elle, au gouvernement de rétablir la confiance des électeurs pour les prochaines échéances.

Quelle politique énergétique pour la France ?

La ministre du Développement durable a défendu bec et ongles sa future loi de transition énergétique. Et a résumé sa position sur le nucléaire en une phrase :

Je ne suis pas favorable à la sortie du nucléaire, je suis favorable à la sortie du tout-nucléaire.

Tout est dans la nuance. Le gouvernement continuera donc à investir dans des réacteurs de nouvelles générations, tout en favorisant le développement des énergies renouvelables. "Un mix énergétique", explique la ministre. Parmi les mesures contenus dans son projet de loi :

Un bonus de 10.000 euros sera accordé pour l'achat d'un véhicule électrique à la place d'un diesel de plus de 13 ans.

Ségolène Royal a également rappelé l'enjeu que représentait l'organisation à Paris de la conférence sur le climat à la fin de l'année : "La France doit être à la hauteur", prévient-elle.

Le Figaro - Les tarifs de péage pourraient baisser en cas de covoiturage

Les sociétés d'autoroutes pourraient baisser leurs tarifs de péage en cas de covoiturage, a déclaré dimanche sur France Inter la ministre de l'Écologie, Ségolène Royal, dont le ministère chapeaute les Transports. "Il est question de demander aux autoroutes de faire des offres commerciales pour que certains tarifs puissent baisser", a-t-elle affirmé, citant le covoiturage. Le Premier ministre, Manuel Valls, a annoncé mercredi la suspension de la hausse de 0,57% des tarifs de péage, prévue au 1er février...

Reuters via France Inter

Ségolène Royal "ministre de l'année" - Actualité du 31 janvier 2015

Ségolène Royal "ministre de l'année"au palmarès du Trombinoscope 2014

Ségolène Royal se voit attribuer le prix de la "ministre de l'année" pour son retour au gouvernement avec le portefeuille de l'Ecologie, et sa "montée en puissance" jusqu'à devenir une "véritable super ministre", selon le Trombinoscope qui a distingué également Manuel Valls et Emmanuel Macron...

AFP - Bisphénol A : Ségolène Royal s'interroge sur le «poids des lobbys»

La ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, s’est dite mercredi «très surprise»,s’interrogeant sur le «poids des lobbys» après la publication d’un rapport de l’Autorité européenne pour la sécurité des aliments (Efsa) blanchissant provisoirement le Bisphénol A. «Je suis très surprise par cet avis, curieusement lancé au moment où l’interdiction du Bisphénol A est entrée en application, le 1er janvier» en France», a réagi la ministre...

Hommage de Ségolène Royal pour les funérailles d’Hervé Gourdel

Je suis venue aujourd’hui rendre à Hervé Gourdel l’hommage solennel qui lui est dû, au nom du gouvernement et du Président de la République dont je vous ai remis la lettre. Hervé a été visé en tant que Français par cette même folie meurtrière qui a depuis frappé si durement notre pays...

 

Préserver les éléphants : Ségolène Royal suspend les exportations d’ivoire brut et renforce la lutte contre le braconnage

Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, a réuni aujourd’hui les organisations non gouvernementales qui l’ont alertée sur la très forte augmentation du braconnage de l’éléphant et du trafic d’ivoire et qui menace ce joyau de la biodiversité mondiale...

À Bordeaux, les élus s'engagent pour le climat

Aux Assises de l’énergie qui se tenaient du 27 au 29 janvier 2015, les élus locaux ont remis à Ségolène Royal l’appel de Bordeaux : un engagement des territoires pour le climat.

Ségolène Royal formule ses voeux pour la conférence sur le climat Paris 2015 COP21 - Actualité du 20 janvier 2015

News du 21 janvier

AFP - Bisphénol A : Ségolène Royal s'interroge sur le «poids des lobbys»

La ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, s’est dite mercredi «très surprise»,s’interrogeant sur le «poids des lobbys» après la publication d’un rapport de l’Autorité européenne pour la sécurité des aliments (Efsa) blanchissant provisoirement le Bisphénol A. «Je suis très surprise par cet avis, curieusement lancé au moment où l’interdiction du Bisphénol A est entrée en application, le 1er janvier» en France», a réagi la ministre...

Le Figaro - Transition énergétique: un "plan" début février

François Hollande a annoncé mardi qu'"un plan pour une administration exemplaire en matière de transition énergétique "serait présenté par la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, "début février" en vue de la conférence climat organisée en décembre à Paris.

Ce plan, destiné à rendre "les dispositifs plus lisibles pour les fonctionnaires et les citoyens" comprendra "des projets ambitieux en termes de mobilité propre, de consommation d'énergie et de traitement des déchets dans toutes les administrations", a indiqué le président de la République...

News du 20 janvier

Le Figaro - Transition énergétique: un "plan" début février

François Hollande a annoncé mardi qu'"un plan pour une administration exemplaire en matière de transition énergétique "serait présenté par la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, "début février" en vue de la conférence climat organisée en décembre à Paris.

Ce plan, destiné à rendre "les dispositifs plus lisibles pour les fonctionnaires et les citoyens" comprendra "des projets ambitieux en termes de mobilité propre, de consommation d'énergie et de traitement des déchets dans toutes les administrations", a indiqué le président de la République...

Ségolène Royal formule ses voeux pour la conférence sur le climat Paris 2015 

Plus d'infos sur le site Paris 2015 COP21/CMP11

Mobilisation de plus de 130 pays à Abou Dabi pour préparer la COP 21 : les énergies renouvelables au cœur de la transition énergétique mondiale

Ségolène Royal a représenté la France à Abou Dabi où plus de 130 pays sont réunis à l’occasion de la semaine de la durabilité qui accueille : le World Future Energy Summit, l’International Water Summit, l’Assemblée générale de l’Agence Internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) et Ecowaste...

Ségolène Royal confie une mission sur la transition économique à Corinne Lepage

La ministre de l’Environnement du Développement Durable et de l’Energie Ségolène Royal a confié à Corinne Lepage une mission sur la transition économique pour les acteurs du Nouveau Monde...

Enerzine - Ségolène Royal demande aux entreprises du renouvelable d'accélérer

A l’occasion de la publication d'un rapport sur l'évolution des modes de soutien aux énergies renouvelables électriques, Ségolène Royal a reçu les acteurs de la filière des énergies renouvelables...

Le Monde - Sûreté nucléaire : « De nouveaux réacteurs sont préférables à des réacteurs prolongés »

Interrogé par Le Monde, le président de l'autorité de sûreté nucléaire (ASN) indique que « du point de vue de la sûreté, de nouveaux réacteurs sont toujours préférables à une prolongation des réacteurs existants », parce qu'ils présentent des « garanties » supérieures.

Le gouvernement ayant fait le choix de ne pas sortir du nucléaire, tout en réduisant de 75 % à 50 % la part de l'électricité produite par l'atome d'ici à 2025, la question soulevée est en effet celle de l'extension de la durée de vie des centrales actuelles ou de leur remplacement. Et elle se pose en termes économiques, mais aussi en termes de sûreté...

Plus d'articles...

  1. Ségolène Royal: le gouvernement veut sortir du tout nucléaire - Actualité du 15 janvier 2015
  2. Royal: "l'antisémitisme n'a pas sa place en France" - Hollande: "Clarissa, Franck et Ahmed sont morts pour que nous puissions vivre libres"
  3. Ségolène Royal était l'invitée de Ruth Elkrief sur BFM TV - Actualité du 6 janvier 2015
  4. Ségolène Royal était l'invitée du Grand Jury RTL - Actualité du 4 janvier à 18h30
  5. Ségolène Royal était l’invitée de C à vous sur France 5 - Actualité du 18 décembre 2014
  6. Ségolène Royal était l’invitée de Bourdin Direct sur BFM TV - Actualité du 16 décembre 2014
  7. Sommet de Lima: Ségolène Royal appelle à un accord global dans le Grand Soir 3 - Actualité du 12 décembre 2014
  8. Ségolène Royal était l’invitée des 4 vérités sur France 2 - Actualité du 9 décembre 2014
  9. Présentation du rapport sur l’état de l'environnement en France : Ségolène Royal souligne les marges de progression - Actualité du 5 décembre 2014
  10. Ségolène Royal inaugure la nouvelle usine d’ALSTOM : 300 emplois directs, 2 000 emplois indirects liés à la Transition Énergétique - Actualité du 2 décembre 2014