segorama-segolene-royal

Actualités

Dominique Bertinotti invitée de BFM TV : "Ségolène Royal contribuera au succès de la gauche" - Actualité du 3 janvier 2014

Le tweet du 10 janvier 2014

Dominique Bertinotti invitée de BFM TV : "Ségolène Royal contribuera au succès de la gauche"

BFM TV - Bertinotti: "La simplification du divorce est une bonne idée"

"La simplification est une bonne idée. La période du divorce est une période conflictuelle où il n'est pas utile d'ajouter du conflit au conflit", a-t-elle fait valoir vendredi matin sur BFMTV, évoquant "la durée de la procédure" qui peut être source de problèmes...

"Le voile n'est pas un facteur d'émancipation"

Interrogée sur la circulaire Chatel, maintenue par Manuel Valls et qui autorise d'exclure des sortie scolaires les mères voilées. "Je suis très attachée à la laïcité, j'estime que l'école est le lieu de la grande neutralité laïque....

Ségolène Royal est un des talents de la gauche

... Dominique Bertinotti ne cache pas son amitié avec Ségolène Royal. "Ségolène Royal est un des talents de la gauche. Je souhaite qu'elle joue un rôle important dans le destin de la gauche", a-t-elle reconnu, sans pour autant s'avancer sur son entré au gouvernement...

Ne pas "traîner son étiquette de cancéreux toute sa vie"

... le cancer est encore aujourd'hui une maladie qui fait peur et qui pâtit d'une mauvaise image, évoquant des malades qui "traînent leur étiquette de cancéreux toute leur vie"...

JDD - Bertinotti écarte la PMA de la loi Famille

Alors qu'à l'origine, la Procréation médicalement assistée (PMA) devait être incluse à la loi Famille, la ministre en charge du texte, Dominique Bertinotti, a annoncé vendredi sur BFMTV que la mesure ne figurera pas dans le projet de loi...

Actualités - Revue de presse

Guillaume Garot : "l'antisémitisme ce n'est pas une opinion, c'est un délit" - Actualité du 30 décembre 2013

I Télé - Guillaume Garot : "l'antisémitisme ce n'est pas une opinion, c'est un délit"

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
 

I Télé via Le Lab - Guillaume Garot : "Ségolène Royal a une énergie à apporter à notre pays"

Invité de i>Télé, ce proche de l'ancienne candidate à l'élection présidentielle a déclaré  : "Je suis convaincu que c'est un atout majeur pour la gauche et pour la réussite du quinquennat de François Hollande". 

Le ministre, qui parle de Ségolène Royal comme d'une "femme d'Etat", estime qu'elle "a sa place dans notre République, dans notre France". "Elle a une voix, elle a une énergie à apporter à notre pays", ajoute-t-il, interrogé sur la présidente de Poitou-Charente par Christophe Barbier...

Actualités

Les impôts n'augmenteront pas en Poitou Charentes pour la 9ème année consécutive - Actualité du 20 décembre 2013

Sondage Nouvel Obs/LH2 - Ségolène Royal sur le podium des personnalités politiques socialistes attendues l'an prochain?

32% des sondés souhaitent que Manuel Valls joue un rôle important en 2014, devant Martine Aubry (13%), Ségolène Royal (11%), Arnaud Montebourg (10%) et Christiane Taubira (9%)...

Nouvelle Republique - Nouvelle Fabrique Écologique : Le patron de VMH promet 150 emplois en 2014

Ségolène Royal a remis les clefs de la Nouvelle Fabrique au patron de VHM qui vient d’acquérir le site.

Guy Eyermann, symbole de la lutte de New Fabris, devenu conseiller régional n'a pas caché son émotion : « Ça fait chaud au cœur, ça va créer de l'emploi », a-t-il dit, hier, au 3e étage du conseil régional où Ségolène Royal a remis à Jérôme Bailleul, patron de VMH, les clefs de la Nouvelle Fabrique Écologique (NFE), qui s'est glissée sur le site des Fabris afin de contribuer à la renaissance industrielle de cet espace, sur des filières d'avenir...

Lettre de Poitou Charentes - Budget 2014 pour l'emploi et le pouvoir d'achat : 23M€ d'économies

Dans la continuité des années précédentes, le budget 2014 est construit autour de deux priorités : l'emploi et la préservation du pouvoir d'achat des familles de Poitou-Charentes...

 

Edito de Ségolène Royal

"Pour la 9ème année consécutive, je propose pour 2014 un budget sans hausse d'impôts et comme toujours au service de mesures concrètes dans l'intérêt des habitants.

La reprise économique est encore fragile, nous devons tout faire pour favoriser la création d'emplois, notamment pour les jeunes, et soutenir les entreprises : pacte pour l'emploi des jeunes, éducation, culture, croissance verte, PME innovantes, telles sont nos priorités.  

Avec une économie de 23 M€ et une baisse de la dépense publique de 3%, nous préparons activement la sortie de crise en accompagnant l'innovation, les filières nouvelles, les entreprises et leurs salariés qui se battent chaque jour pour maintenir et développer leur activité et nous contribuons au maintien du pouvoir d'achat des familles.  

A  partir des réussites constatées en Poitou-Charentes, comme la Nouvelle  Fabrique  Ecologique reprise par VMH Energies, nous agissons pour transformer chaque difficulté en opportunité nouvelle."

 

Actualités - Revue de presse

Ségolène Royal était l’invitée de Ruth Elkrief sur BFM TV - Actualité du 17 décembre 2013

Ségolène Royal était l’invitée de Ruth Elkrief sur BFM TV

AFP - Garde à vue Guéant: "Un coup très dur" pour les politiques, selon Royal

A un moment où les Français doutent "de l'efficacité des politiques", "voir à nouveau une affaire de cette nature, c'est un coup très dur, en direct pour le principal intéressé, si les faits sont avérés, pour celui qu'il a servi, Nicolas Sarkozy, et pour les responsables politiques dans leur ensemble", a-t-elle affirmé....

Actualités - Revue de presse

Ségolène Royal était l’invitée de Christophe Barbier sur I Télé - Actualité du 16 décembre 2013

Agenda du mardi 17 décembre

Ségolène Royal était l’invitée de Christophe Barbier sur I Télé

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Le Point - Royal, le retour ? "Le moment n'est pas venu"

L'ancienne candidate à la présidentielle était interrogée lundi sur le retour au pouvoir au Chili de la socialiste Michelle Bachelet...

AFP - Rapport immigration: pas à mettre sur le site de Matignon, selon Royal

Ségolène Royal (PS) a jugé lundi que le rapport litigieux sur l'intégration n'aurait pas dû être publié sur le site internet de Matignon, estimant aussi que l'UMP avait "très mal joué" dans cette affaire...

itele sr

Les tweets du jour

Actualités - Revue de presse

Ségolène Royal: "Merci Jean-Louis Foulquier, passionné, découvreur de voix et infatigable passeur de la chanson française" - Actualité du 12 décembre 2013

Agenda

Le tweet du 13 décembre

Le Figaro - Le pape François veut relancer la « fraternité

Le Saint-Père défend dans son message de début d'année 2014 ce vieux concept, pour lui indispensable à la survie de l'humanité.

Fraternité. Le mot est usé, mais le Pape y croit. Il croit que la «fraternité» est non seulement possible, mais qu'elle est plus que jamais nécessaire pour sortir l'humanité de l'ornière de la haine...

essentiel-poitou-charentes
 
 

Merci Jean-Louis Foulquier, passionné, découvreur de voix et infatigable passeur de la chanson française

Par Ségolène Royal
 

 

Oui, il fut d'abord une voix.

Celle de « Pollen » sur France Inter. Une voix chaleureuse, profonde, enveloppante, rocailleuse, qui invitait à la découverte, au partage, à la complicité.

Une voix qui a captivé des générations d'auditeurs et aiguisé notre curiosité.

Une voix qui sut transmettre avec la même fougue son admiration pour les grands talents confirmés de la chanson française – Ferré, Brassens, Barbara et tant d'autres dont il était l'ami – et sa généreuse appétence pour les jeunes artistes auxquels il n'a cessé, sur les ondes et sur scène, de mettre le pied à l'étrier, les poussant vers le succès.

« Tous talents confondus », comme le disait si bien le titre de l'émission qu'il avait créée en 2003.

Il aimait les artistes et savait les faire aimer.

Passeur entre les générations et défricheur toujours enthousiaste.

Dans la belle aventure de ces Francofolies qu'il avait voulues pour sa ville, La Rochelle, et dont il fit, avec Didier Varrod, un événement majeur de la scène culturelle française et internationale, Jean-Louis Foulquier put donner toute la mesure de ses qualités de découvreur et de créateur.

De rassembleur, aussi, de tous les publics et de tous les genres musicaux qui, année après année, réinventaient la chanson française en la nourrissant de toutes les inspirations et de tous les rythmes du vaste monde pour faire œuvre originale.

Il avait le flair du sourcier et le génie de la rencontre.

Je me souviens de ce mois de juillet 2004 : après vingt ans passés à la barre de ce beau navire où il avait embarqué tant d'artistes de tous les âges et de tous les styles (le rap, entre autres, était cette année-là à l'honneur), Jean-Louis Fouquier faisait, non sans un évident regret, ses adieux au festival qui fut son grand œuvre et continue aujourd'hui de rassembler nombreux celles et ceux qui, avec Nietzsche, pensent que « sans la musique, la vie serait une erreur ».

Je venais d'être élue à la tête de la Région Poitou-Charentes dont le soutien aux Francofolies avait pour moi la force de l'évidence.

Nous avons, depuis, renforcé ce partenariat qui, outre les spectacles magiques de la grande scène et des autres lieux investis chaque été dans la ville, soutient ces Chantiers des Francos qui permettent à de très jeunes talents de s'aguerrir et de se rôder avant de prendre leur envol.

Jean-Louis Foulquier a voulu que les Francofolies, accueillantes à toutes les déclinaisons de la chanson francophone, rayonnent au-delà de l'Hexagone et cela continue : j'ai assisté, en septembre dernier, à leur première édition new-yorkaise qui rendait hommage à Edith Piaf, cinquante ans après sa disparition, dans la ville dont elle sut conquérir le cœur.

Il était comme ça, Jean-Louis Foulquier : visionnaire, bâtisseur, découvreur à l'enthousiasme infatigable.

Chaleureux, enflammé, entier, obstiné, rugueux parfois, il m'est arrivé d'en faire l'expérience sans jamais lui en tenir rigueur.

Et artiste, lui aussi, raison pour laquelle, sans doute, sa générosité vibrait d'une connivence si juste et si communicative.

Il avait, très jeune, tenté sa chance dans les cabarets parisiens puis bifurqué vers la radio.

En décembre dernier, nombreux furent les artistes qui lui rendirent hommage (je pourrais dire : justice) pour les cinquante ans de France Inter dont il fut une grande voix familière et talentueuse.

Au-delà de ces rendez-vous radiophoniques qui ont marqué et guidé des générations d'amoureux de la chanson, il avait bien des cordes à son arc.

On l'a vu sur la scène des théâtres et à l'écran.

Il aimait aussi peindre dans cette île de Ré dont il savourait la lumière et connaissait les moindres recoins.

Bien longtemps après les 45 tours de sa jeunesse, il avait enregistré il y a une dizaine d'années son premier album, sobrement intitulé « Foulquier ».

C'est ainsi que je le vois : artiste au service des artistes, poète lui aussi, éternel vagabond de la musique qui sut propulser sous les feux de la rampe tous les talents qui l'émerveillaient pour en faire jaillir mille couleurs et tant d'émotions vécues à l'unisson.

Sa vie ne fut pas sans épreuves mais c'est une belle vie que celle, dédiée à une passion intacte, qui nous laisse en héritage toute la couleur sonore d'un patrimoine vivant où se mêlent l'actualité toujours vive de la tradition musicale et les créations toujours renouvelées d'une modernité en mouvement.

Alors, pour ce qu'il fut et pour ce qu'il fit : merci Jean-Louis Foulquier !


Ségolène Royal
Présidente de la Région Poitou-Charentes

 

Lettre de Poitou Charentes - Accessibilité, Noël en Poitou-Charentes, Organiser une Nuit Romane, ...

Edito de Segolene Royal 

 « Poitou-Charentes est la première Région française a avoir adopté un Agenda 22.

A l'occasion des 5 ans de cet Agenda 22, la Région organise un quatrième forum participatif ouvert à tous autour de 3 thèmes : la citoyenneté, les réussites, les territoires.

Les 22 principes adoptés par les Nations Unies permettent de rassembler les acteurs de terrain, avec des résultats significatifs. Parce qu'une société qui agit pour les personnes en situation de handicap, c'est une société qui veille vraiment à une vie citoyenne pleine, riche, entière pour chacune et chacun.

Il permet à la Région de conduire une politique participative et de proposer des actions concrètes en direction des personnes en situation de handicap, dans toute leur diversité, afin d'améliorer l'accès de tout à tous, avec une attention particulière à la pratique sportive et culturelle »...

Actualités - Revue de presse

Ségolène Royal ėtait l'invitée de RTL - Actualité du 12 décembre 2013

VIDEO - Ségolène Royal était l'invitée de RTL

Ségolène Royal, présidente socialiste du conseil régional de Poitou-Charentes, répond aux questions de Jean-Michel Aphatie jeudi 12 décembre 2013...

 

RTL - Centrafrique : "Qu'aurait-on dit si la France avait détourné son regard ?", dit Ségolène Royal

Ségolène Royal estime que l'intervention française en Centrafrique, où les soldats français poursuivent le désarmement des milices à Bangui, est justifiée.

Pour la présidente du conseil régional de Poitou-Charentes, le conflit en Centrafrique est une "guerre humanitaire".

"Nous sommes là pour protéger les populations contre une effroyable guerre civile. Qu'aurait-on dit si la France avait détourné son regard ?", affirme-t-elle.

"Nous avons une responsabilité et nous ne sommes pas intervenus seuls", poursuit Ségolène Royal, rappelant que cette intervention fait suite à une décision du Conseil de sécurité de l'ONU et bénéficie de l'appui de la force africaine...

AFP - L'armée française comme "socle" à une armée européenne, préconise Royal

Ségolène Royal a estimé jeudi que l'armée française pourrait servir de "socle" à la constitution d'une armée européenne, ce qui permettrait de renforcer l'implication de l'Europe dans les opérations extérieures.

"Sans doute serait-il imaginable, puisque nous parlons depuis des années de la constitution d'une armée européenne, que ce soit l'armée française qui serve de socle à la concrétisation de la formation d'une armée européenne qui impliquerait la responsabilité des autres pays européens davantage qu'ils ne le font aujourd'hui", a déclaré Mme Royal sur RTL...

RTL - Retour de Sarkozy : "Les Français n'auront pas la mémoire courte", prévient Ségolène Royal

Ségolène Royal fustige la multiplication des sondages dans les médias : "Qu'est que c'est que cette saturation des sondages ? Il y a trois sondages par jour (…) Est-ce que vous trouvez que c'est structurant ? (…) Les journalistes n'ont plus rien à dire ?", s'agace-t-elle.

Elle dénonce une "manipulation des esprits avec l'accumulation des sondages" et minimise le sondage donnant Sarkozy préféré par les Français pour l'Elysée... "Les Français n'auront pas la mémoire courte", estime-t-elle. Selon Ségolène Royal, si Nicolas Sarkozy a envie de revenir c'est parce que la "droite est dans une situation lamentable"...

Le Parisien - Royal de nouveau candidate à la présidentielle? «On ne dit jamais, jamais»

A la question «Serez-vous de nouveau candidate à l'élection présidentielle?», celle qui avait perdu face à Nicolas Sarkozy en 2007 a répondu :  «On ne dit jamais jamais en politique.»...

Actualités - Revue de presse

Segolene Royal : Nelson Mandela ne mourra jamais car il reste un "passeur de courage"

Agenda

Ségolène Royal sera l'invitée de RTL jeudi 12 décembre à 7h50

Les tweets du 11 décembre

Nelson Mandela

Ségolène Royal : Nelson Mandela ne mourra jamais car il reste un "passeur de courage"


Je partage la grande peine du peuple sud-africain et au-delà de tous ceux qui, dans leur souffrance, auraient besoin du courage de Nelson Mandela. D'ailleurs, d'une certaine façon, Nelson Mandela ne mourra jamais car il reste un "passeur de courage", qui transmet l'énergie à tous ceux qui doutent de la nécessité de tenir bon face aux causes qu'il faut défendre. Sa leçon de vie est universelle dans le temps et dans l'espace

Il a tenu vingt-sept années en captivité par fidélité à son combat pour ses frères de couleur, il a eu le courage d'oser l'espoir de la réconciliation pour un pays déchiré.

"Etre libre, disait-il, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes mais vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres". 

Il a donné au monde entier un exemple exceptionnel de volonté et de lucidité politiques, de hauteur morale et d'humanité.

Lire le chapitre sur Nelson MANDELA dans mon livre "Cette belle idée du courage"

 

Actualités - Ségo News

Ségolène Royal et sa région se mobilisent pour la rénovation énergétique des établissements d'enseignement et de recherche - Actualité du 5 décembre 2013

Agenda régional de Ségolène Royal

La Région se mobilise pour la rénovation énergétique des établissements d'enseignement et de recherche avec la Banque Européenne d'Investissement

Après un premier partenariat réussi avec la BEI en 2009 en faveur du développement du photovoltaïque, Ségolène Royal, Présidente de la Région, et Philippe de Fontaine Vive, Vice-Président de la Banque Européenne d'Investissement, ont signé aujourd’hui une nouvelle convention, donnant à la Région la possibilité de disposer, à des conditions très avantageuses, de financements complémentaires à utiliser en fonction de ses besoins dans le domaine de l'enseignement...

Lettre de Poitou Charentes - Rénovation des lycées, Cinéma, Mia Mexico, Course de pères Noël, ...

Edito de Ségolène Royal

« Après une convention signée entre la Région et la Banque Européenne d'Investissement (BEI) en 2009 en faveur du développement du photovoltaïque qui avait fait de Poitou-Charentes une Région pionnière en la matière, la Région et la BEI réalisent un nouveau partenariat pour assurer aux élèves et aux équipes enseignantes les meilleures conditions d'enseignement et donner à chaque jeune les chances de réussite. Les financements porteront sur le bâti avec un plan d'investissement pluriannuel pour la formation, l'éducation, la recherche et l'enseignement supérieur par la mise en œuvre des travaux de construction, de réhabilitation et de modernisation des lycées, Centres de Formation d'Apprentis (CFA), et centres de recherche avec le souci d'efficacité énergétique.

La BEI garantit à la Région des ressources complémentaires, d'un volume et d'une durée significatifs, mobilisables sur 5 ans, en tant que de besoin et en fonction des priorités régionales. La Région voit sa qualité de signature et son mode de gouvernance budgétaire ainsi reconnus.

Ce partenariat en direct entre la BEI et une Région est une première en France. Il nous permettra de continuer à agir pour créer de bonnes conditions d'enseignement en Poitou-Charentes ».

Actualités - Revue de presse

Ségolène Royal était l'invitée de "Tous Politiques" avec France 24, France Inter et Le Parisien - Actualité du 1er décembre 2013

Ségolène Royal était l'invitée ce soir de «Tous politiques» avec France Inter, Le Parisien/Aujourd'hui en France et France 24


01/12/2013 TOUS POLITIQUES par france24

AFP - Royal propose de "redéfinir" l'accès au crédit impôt compétitivité emploi (CICE)

Ségolène Royal a estimé dimanche qu'il fallait "réajuster et redéfinir qui doit avoir accès" au crédit impôt compétitivité emploi (CICE), demandant que les entreprises qui le touchent mettent en place des "contreparties" sur le plan des "politiques salariales".
"Vu le résultat et vue la charge de la TVA, il faut - c'est évident - réajuster et redéfinir qui doit avoir accès au crédit impôt compétitivité emploi", a déclaré la présidente de Poitou-Charentes lors de l'émision Tous politiques (France Inter/Le Parisien/France24).
Le CICE est "une très bonne décision mais a été mal ciblé", a-t-elle dit. "Est-il normal que les banques y aient accès? La réponse est non. Est-il normal que les grandes entreprises qui ne sont pas impactées par les problèmes de délocalisation ou de chômage" en bénéficient? "La réponse est non".
Et de réclamer, "en tant que vice-présidente de la BPI (Banque publique d'investissement) que le bilan soit rapidement fait (...) et qu'on réoriente le ciblage du CICE pour le concentrer sur les entreprises qui en ont le plus besoin, ce qui permettra peut-être du coup de rebaisser la TVA sur un certain nombre de produits".
Selon elle, "il faudrait en contrepartie" du CICE "imposer au moins des politiques salariales claires et dynamiques", comme par exemple l"'obligation de prendre des apprentis, des jeunes par alternance".
Mme Royal a réclamé que la commission parlementaire chargée d'évaluer le CICE "travaille assez rapidement".
Elle souhaiterait "exclure" du dispositif "le système bancaire et les entreprises qui ont bénéficié d'effets d'aubaine".

Europe 1 - Travail dominical : Royal pour une décentralisation des dérogations

L'ex-candidate PS à la présidentielle, Ségolène Royal, a proposé dimanche que la décision d'ouverture des magasins le dimanche soit "décentralisée" aux "préfets, en liaison avec les élus locaux". "Ce n'est pas à l'Etat, au niveau centralisé, ni à la loi, de régler ce genre de problème qui doit être au cas par cas", a estimé la présidente de Poitou-Charentes, invitée de Tous politiques (France Inter/Le Parisien/France24). "Que l'Etat donne aux préfets, en liaison avec les élus locaux, la responsabilité de donner les dérogations" pour l'ouverture des magasins le dimanche...

RESUME

CICE/TVA

Il va falloir faire un bilan du CICE. Il faudrait, en contrepartie, imposer des politiques salariales claires. C’est une très bonne décision, mais elle a été mal ciblée. 

Je demande que le bilan soit rapidement fait, que la commission d’enquête parlementaire regarde ce qu’il se passe, et qu’on réoriente le ciblage du CICE pour le concentrer sur les entreprises qui en ont le plus besoin. Ce qui permettra de baisser la TVA sur un certain nombre de produits.

Entreprises

Il n'y a aucune entreprise enfermée dans une fatalité de fermeture.

Bonnets rouges

Je me méfie toujours des étiquettes. Il y a manifestement une récupération du mouvement des bonnets rouges.

Impots/Ecotaxe

Ne l’appelons pas écotaxe, elle n’a rien à voir avec l’écologie. Il ne faut pas se cacher derrière l’écologie pour susciter une taxe.

Le gouvernement a bien fait de remettre à plat le dispositif.

Avant de faire des impôts, il faut faire des économies.

Vous ne trouvez pas qu'on a assez augmenté les impôts. Si vous mettez trop d'impôt, vous asséchez le pouvoir d'achat.

Prostitution

Il s agit d'esclavage.

Si vous étiez députée voteriez-vous la pénalisation du client de la prostitution? : Oui bien sûr.

La suppression du délit de racolage passif, je ne l'aurais pas faite [...] Il y a une petite incohérence.

Travail dominical

Il faut décentraliser le pouvoir d'autorisation.

12 dimanche par an ouvert au lieu de 5, ce n'est pas suffisant.

Education

Il faut investir massivement dans la matière grise,réinvestir dans l'école primaire

Actualités - Revue de presse

Plus d'articles...

  1. Ségolène Royal et la Région Poitou-Charentes gardent une énergie d'avance au Salon de la Croissance Verte - Actualité du 30 novembre 2013
  2. Ségolène Royal était l’invitée de Christophe Barbier sur I Télé - Actualité du 26 novembre 2013
  3. Ségolène Royal était l'invitée de "On n'est pas couché" sur France 2 - Actualité du 23 novembre 2013
  4. Eco-Ethanol: Ségolène Royal et Poitou Charentes s'engagent pour la préservation du Climat et la Croissance Verte - Actualité du 19 novembre 2013
  5. Ségolène Royal était l'invitée du 12/13 Dimanche sur France 3 - Actualité du 17 novembre 2013
  6. Nouveau tramway compact : le Directeur Général d'Alstom Transport salue « le rôle déterminant et visionnaire » de Ségolène Royal
  7. Ségolène Royal ėtait l'invitée du Cinq à Sept de LCI : "Il faut tenir un langage de vérité"
  8. Ségolène Royal était l'invitée du Supplément de Canal + - Actualité du 10 novembre 2013
  9. Ségolène Royal ėtait l'invitée politique de Laurence Ferrari sur I Télé - Actualité du 6 novembre 2013
  10. Ségolène Royal ėtait l'invitée de Ruth Elkrief sur BFM TV - Actualité du 5 Novembre 2013
  11. Ségolène Royal et la région Poitou Charentes préservent les machines et les brevets de la société Heuliez - Actualité du 1er Novembre 2013
  12. Interview de Ségolène Royal : Osez, Monsieur le Président ! - Actualité du 25 octobre 2013
  13. Ségolène Royal était l'invitée de BFM Politique/RMC/Le Point - Actualité du 20 octobre 2013
  14. Ségolène Royal était l'invitée de l'émission "Questions d'info" sur LCP - Actualité du 16 octobre 2013
  15. Ségolène Royal invitée de C Politique sur France 5 : la montée du FN est "l'expression d'un malaise" des Français
  16. Visite de travail de Ségolène Royal à La Rochelle et l'Ile de Ré - Actualité du 11 octobre 2013
  17. Du carburant coréen pour la voiture électrique de Ségolène Royal - Actualité du 10 octobre 2013
  18. Débat Ségolène Royal/Laurence Parisot sur Europe 1 - Royal aux patrons: Arrêtez de vous plaindre - Actualité du 5 octobre 2013
  19. Dominique Bertinotti: “Ségolène pourrait détourner l’électorat populaire du FN” - Actualité du 3 octobre 2013
  20. Intervention de Ségolène Royal auprès des salariés d'Heuliez et interview dans les "4 vérités" sur France 2 - Actualité du 30 septembre 2013