segorama-segolene-royal

Actualités

Interview de Ségolène Royal dans Les Echos : "Il n'y a plus de temps à perdre" - Actualité du 14/01/2013

 

Les Echos - Interview de Ségolène Royal : "Il n'y a plus de temps à perdre"

Vous siégez au conseil d'administration de la BPI. En tant que présidente de région, quelles seront vos premières requêtes ?

Le régions souhaitent que les choses aillent plus vite car les entrepreneur se sentent mal aimés et souffrent de l'absence de moyens pour agir. Il y a eu beaucoup de bisbilles entre Oséo, la CDC, le FSI pour savoir qui doit diriger. Il est temps que tout cela cesse et que l'on se mette en ordre de bataille ! On nous annonce que le dispositif sera opérationnel en mai dans les régions, c'est un peu tard. D'autant que toutes les régions se sont organisées comme, par exemple, dans la mienne avec l'agence PME qui réunit 21 opérateurs compétents, dont Oséo, la CDC et et les fonds d'investissements, et qui fonctionne très bien puisque 115 projets, représentant 123 millions et 2.100 emplois en ont bénéficié cette année. Cette BPI des régions, nous l'avions déjà comme dans d'autres régions, préfigurée. Ca marche, Il n'y a donc plus de temps à perdre, l'intelligence des territoires est là. La BPI, c'est simple : elle doit permettre de démultiplier ces efforts....

Les Echos - Les régions s'inquiètent du nouveau visage de la BPI

RAPPEL - Ségolène Royal et Jean-Paul Huchon chez Alstom : 19 tramways parisiens fabriqués en Poitou-Charentes

 

 

Actualités - Revue de presse

Ségolène Royal et Jean-Paul Huchon chez Alstom : 19 tramways parisiens fabriqués en Poitou-Charentes - Actualité du 12/01/2013

 

Désirs d'Avenir

L'AG annuelle statutaire de Désirs d'Avenir va avoir lieu le samedi 2 février à Clichy (92) à partir de 14h

Les adhérents recevront directement convocation et informations à cette réunion interne.

Accédez au bulletion d'adhésion à Désirs d'avenir 2013 en cliquant ICI (envoyez votre cotisation à l'adresse suivante : 8 rue de Saintonge 75003 Paris)

RAPPEL - Désirs d'Avenir: Voeux de Ségolène Royal

Industrie Française et régions

AFP - Financement des entreprises: Royal et Huchon défendent le rôle des régions

Ségolène Royal et Jean-Paul Huchon, qui représenteront les régions au conseil d'administration de la Banque publique d'investissement (BPI), ont défendu samedi le rôle des régions dans le financement des entreprises, et se sont inquiétés du fonctionnement futur de la BPI...

Sud Ouest - Un projet capital pour le transport parisien

Lettre de Ségolène Royal - Industrie française : Alstom a reçu commande de 19 tramways fabriqués par le site d'Aytré près de La Rochelle

Fleuron de l’industrie des transports, de notoriété internationale, Alstom a reçu commande de 19 nouveaux tramways parisiens pour un montant de près de 50 millions d’euros. L’usine basée à Aytré (17) a accueilli samedi matin la venue de Ségolène Royal et du président de la Région Ile-de-France Jean-Paul Huchon. L’occasion de rappeler le dynamisme de cette entreprise qui s’impose comme l’une des plus innovantes du secteur avec un carnet de commandes très fourni qui permet à 1250 salariés et quelques 800 sous-traitants du site de démontrer leur savoir-faire.

Par ailleurs, par sa politique des transports et ses actions en direction de la conversion écologique de l’économie, la Région accompagne les entreprises de la filière. Elle a par exemple lancé en juillet 2011 un appel à projets « conception, industrialisation et commercialisation d’un tramway à coût maîtrisé » auquel a répondu Alstom.

Le projet déposé par la société ALSTOM TRANSPORT consiste à développer et produire sur le site d’Aytré le « Citadis Compact », dernier-né de la gamme Citadis dont il reprend les caractéristiques de constructions générales. Ce projet est dédié à Aubagne  (8 rames dans un premier temps) et d'autres se positionnent.

Sur place, Ségolène Royal a déclaré : "l'industrie française est compétitive quand elle innove et anticipe. Et, la Région est fière d'avoir apporté à Alstom les aides financières pour construire un nouveau tramway innovant et propre. Nos entreprises ont les compétences et les talents pour permettre à la France de réussir le défi de la réindustrialisation".

Cette aide de la Région s'inscrit dans une politique de transports propres ambitieux.

TRANSPORTS, INFRASTRUCTURES

Actions régionales

Des transports plus nombreux qui s'adaptent aux usagers

    • Développement de l'offre TER (+ 50 % depuis 2004) avec une fréquentation en hausse de plus de 15 % en 2012 (un quasi doublement 2004 à 2012 – hausse de près de 90 %)
    • Augmentation du nombre d'abonnés du TER : 3075 abonnés TER quotidiens en 2012 auxquels s'ajoutent 750 scolaires.
    • Réductions sur les trajets des TER (contribution au pouvoir d'achat des familles) : Carte Jeunes, Carte Avantages, Carte Emploi, TER et tarifs spéciaux pour les événements culturels, gratuité pour les accompagnateurs de personnes en situation de handicap, Pass Loisirs TER Poitou-Charentes ...
    • Modernisation et rénovation des gares régionales (Bressuire, Thouars, Ruffec, Saint-Maixent, ligne Poitiers-La Rochelle...)

Des transports respectueux de l'environnement

    • Encouragement à l'utilisation de véhicules électriques : prêt dans certains lycées de véhicules électriques acquis par la Région (Mia) et aux collectivités demanderesses, aides financières à l'acquisition de véhicules électriques, mise en place du Plan 1000 bornes pour développer les infrastructures de recharges sur le territoire régional.
    • Développement d'une filière économique «électromobilité» encourageant l'innovation, le développement de projets industriels et de services inscrits dans la mobilité durable (véhicules électriques de tout type) et inscription de la Région dans des réseaux européens pour rendre cette filière d'excellence visible et attractive. À ce titre, il convient de souligner la participation de la Région au capital de la société de droit privé Mia Electric, dont elle détient 11,88 % du capital, seule expérience de participation directe d'une Région au capital d'une société industrielle.
    • Un pôle de recherche Energies, matériaux, transport et habitat inscrit dans le Schéma régional de l'enseignement supérieur et de la recherche visant à accompagner la recherche et l'innovation dans les matériaux, l'allègement des structures, la mobilité électrique, les technologies numériques.
    • 1ère Région à utiliser les biocarburants pour les TER : utilisation de diester pour faire circuler les TER et installation de panneaux photovoltaïques sur le toit des TER.
    • Création du Code Vélo destiné à encourager l'utilisation du vélo auprès du public en accordant des aides aux structures régionales (entreprises, associations, collectivités).
    • Création d'une plate-forme de covoiturage à l'échelon régional (site internet : http://covoiturage.poitou-charentes.fr).
    • Le trafic du Grand port de commerce de La Rochelle s'inscrit à la hausse et approche les 8 500 000 tonnes.

Le développement de l'autopartage

Pour favoriser le déploiement du véhicule électrique, la Région a proposé la création  d'une Société Publique Locale « Poitou-Charentes Auto-Partage » dont le nom commercial est « Régionlib ».

Les enjeux de Régionlib sont de faciliter l'accès à un moyen de transport économique et respectueux de l'environnement, d'apporter des solutions de mobilité à des besoins latents, d'imaginer les nouveaux usages et les nouvelles mobilités de demain, de considérer la voiture comme un service.

L'autopartage permet d'accéder à une voiture en libre-service 24h/24 pour des usages occasionnels et de courte durée. Ce service vise à se substituer à la possession d'une voiture et à en rationaliser l'usage.

L'appel à projet tramway à coût maîtrisé

En juillet 2011, la Région Poitou-Charentes a lancé un appel à projets relatif à la mobilité durable concernant la « Conception, industrialisation et commercialisation d’un tramway à coût maîtrisé ».

Le projet de tramway est destiné à équiper les villes ou agglomérations de taille moyenne, devait répondre aux principales caractéristiques suivantes :

    • adaptation à la situation urbaine des villes moyennes (faible emprise au sol, les solutions à largeur de voies étroites pourront être privilégiées),
    • possibilité de circuler sur des infrastructures simplifiées,
    • accessibilité aux personnes à mobilité réduite, aux cycles voire aux motocyclettes et poussettes...,
    • qualité du véhicule pour les usagers et les agents (poste de conduite ergonomique),
    • visibilité et circulation aisée sur toute la longueur du tramway.

Le projet déposé par la société ALSTOM TRANSPORT consiste à  développer et produire sur le site d'Aytré le « Citadis Compact », dernier-né de la gamme Citadis dont il reprend les caractéristiques de constructions générales. Ce projet est dédié à Aubagne (8 rames dans un premier temps).

Ce projet permet de maintenir de l'emploi sur Aytré dans la mesure où les tramways seront produits à Aytré, site mondial de compétence pour les tramways.

 

 

 

 

 

 

 

Actualités - Revue de presse

2013, année Royal ? - Actualité du 11/01/2013

M le Magazine Le Monde/T. Wieder - 2013, année Royal ?

Comme d'autres, elle trouve le temps long. Comme d'autres, elle vit mal d'être tenue à l'écart. Comme d'autres, elle est convaincue d'être indispensable. Et pourtant une chose la rend unique : tout cela, elle l'assume. Haut et fort. Sans le moindre complexe.

Contactée par Le Monde, Ségolène Royal aurait pu nier, esquiver, jouer les blasées. Elle aurait pu se contenter d'un "on verra" ou d'un "chaque chose en son temps". On ne l'aurait pas forcément crue, la discussion se serait arrêtée là, et l'on se serait alors tourné vers ses proches. Ses principaux appuis au gouvernement - la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, la ministre déléguée à la famille, Dominique Bertinotti, ou encore Garot, ministre délégué chargé de l'agroalimentaire - qui, ces dernières semaines, se sont relayés pour rappeler Ségolène Royal au bon souvenir des socialistes, auraient dit ce que l'orgueil, chez elle, aurait pu vouloir taire. Mais cela ne fut pas nécessaire. Elle le dit elle-même : "La logique politique voudrait que je sois dans le dispositif." A ses yeux, "il est normal que ceux qui ont contribué à la victoire apportent leur capacité d'action à l'équipe au pouvoir". C'est "une évidence". Et même "une règle de base du code politique"...

Blog de Ségolène Royal - Ségolène Royal et Jean-Paul Huchon chez Alstom : 19 tramways parisiens fabriqués en Poitou-Charentes

Fleuron de l’industrie des transports, de notoriété internationale, Alstom a reçu commande de 19 nouveaux tramways parisiens pour un montant de près de 50 millions d’euros. L’usine basée à Aytré (17) accueillera samedi matin la venue de Ségolène Royal et du président de la Région Ile-de-France Jean-Paul Huchon. L’occasion de rappeler le dynamisme de cette entreprise qui s’impose comme l’une des plus innovantes du secteur avec un carnet de commandes très fourni qui permet à 1250 salariés et quelques 800 sous-traitants du site de démontrer leur savoir-faire...

Actualités - Revue de presse

Rendez-vous avec Ségolène Royal - Actualité du 10/01/2013

Le Point/Christine Angot - Rendez vous avec Ségolène Royal

Je suis assise dans son bureau, on fait ensemble la liste des femmes politiques qui ne se font pas dénigrer, en tout cas moins qu'elle - Kosciusko-Morizet, Roselyne Bachelot, Alliot-Marie, Martine Aubry -, aucune d'entre elles n'a jamais eu de problème de légitimité.

"Pourquoi, d'après vous?

- Ce sont toutes des filles de député ou d'homme potitique, Kosciusko-Morizet, Bachelot, Alliot-Marie, Aubry, elles sont toutes adossées à un homme, leur père. Pour ne pas subir le procès en incompétence quand c'est une femme politique, il faut la caution d'un homme. Pour moi, pour trouver une explication à mon parcours, ils ont dit que jecherchais une revanche sur mon père, c'est absurde."

Puis on fait la liste de toutes les images qu'on lui a collées, bonne soeur, narcissique, terre-à-terre, et maintenant ex, elle les conteste une par une...

Lire la suite dans le magazine Le Point ou ici...

Lettre de Poitou Charentes - Voeux 2013, Emplois d'avenir, Logements économes, ...

Edito de Ségolène Royal

«  En 2013, la Région continue de se mobiliser pour faire de Poitou-Charentes un territoire où il fait bon vivre et donner à chacun les raisons d'espérer en l'avenir.

C'est pourquoi, poursuivant sur notre dynamique en faveur de l'emploi et de l'innovation, la Région Poitou-Charentes sera cette année celle de toutes les énergies : la Région de la Croissance Verte et de l'Excellence Environnementale pour conquérir de nouveaux emplois ; la Région « territoire des entrepreneurs » ; pour encourager la créativité, l'esprit d'entreprendre et le dynamisme des PME ; la Région de l'épanouissement individuel et de la justice sociale ; la Région solidaire et humaine.

Je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne année, que vos espérances se réalisent. Que les villes s'humanisent, que les campagnes se revitalisent afin que notre planète soit plus douce à vivre ».

A lire aussi:

Des logements économes en énergie pour les familles

Emplois d'avenir : premier bilan en Poitou-Charentes

Envoyez vos voeux avec la Région Poitou-Charentes

 

Actualités - Revue de presse

L'austérité est une erreur mathématique - Ségolène Royal recommande le rapport d'Olivier Blanchard - Actualité du 09/01/2013

 

Rapport d'Olivier Blanchard en Anglais - Growth Forecast Errors and
Fiscal Multipliers

Regards citoyens - Des économistes du FMI admettent l'existence d'erreurs dans la prévision de l'impact de la politique d'austérité sur les économies européennes

Olivier Blanchard et Daniel Leigh, économistes au Fonds monétaire international (FMI), ont rendu public, le 3 janvier, un rapport intitulé "Growth Forecast Errors and Fiscal Multipliers" (voir lien ci dessus) concernant leurs anciennes "erreurs" dans la prévision de l'impact de la politique d'austérité sur les économies européennes.

Après la mention des problèmes existants dans la vision globale du FMI, les deux auteurs expliquent, d'une manière détaillée, la prévision erronée de l'impact des coupes budgétaires dans des pays comme la Grèce, le Portugal et l'Espagne.

Même si le document précise qu'il ne "représente pas les visions officielles du FMI", il laisse entendre un changement d'attitude de l'institution concernant les mesures prises en Europe.

Les multiplicateurs fiscaux - un coefficient mathématique représentant l'impact des réformes sur la croissance - ont été plus hauts que la valeur estimée par les économistes du FMI : au lieu d'être près de zéro, ce qui indique l'absence d'erreurs, ils se situent "autour de 1,6". Le rapport plaide désormais pour une réduction des coupes budgétaires en Grèce, ainsi que pour une nouvelle restructuration de la dette.

Voir également : Le Monde - En 2013, il faudra plus encore se méfier de la docte ignorance des experts, par Edgar Morin

France Culture - Extraordinaire : l'austérité est une erreur mathématique !

Blog de Ségolène Royal - Ségolène Royal se félicite de l’aide apportée au développement de l’usine Aigle d’Ingrandes

Poitou Charentes - Ségolène Royal se félicite du courrier que vient de lui adresser Cécile Duflot pour l’informer de la Prime d’aménagement du territoire que le Ministère de l’Egalité des Territoires et du Logement a décidé d’attribuer à la Société AIGLE INTERNATIONAL...

 

 

Actualités - Revue de presse

En 2009, Ségolène Royal déclarait déjà : "Les perspectives ouvertes par les travaux d’Esther Duflo sont immenses" - Actualité du 08/01/2013

Esther Duflo

 

RAPPEL Janvier 2009 - Lettre de Ségolène Royal - Si la gauche veut des idées : leçon inaugurale d'Esther Duflo au Collège de France

Chers amis,

Vous le savez, nous voulons avec Désirs d’avenir donner à tous les citoyens l'information pédagogique leur permettant de devenir les analystes compétents, non seulement de leur propre situation, mais aussi des situations nationales et internationales.

Au mois de décembre (2008), nous avons ainsi mis en ligne des extraits de la Conférence donnée par Stéphane Hessel à l’occasion du 60ème anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme et du citoyen.

Nous poursuivons ... avec une présentation des travaux d’Esther Duflo, économiste française du Massachussetts Institute of Technology (MIT), à Boston. J’ai découvert cette jeune spécialiste du développement l’année dernière, au cours d’une visite du laboratoire qu’elle a fondée au MIT, le Poverty Lab. Passionnante, cette rencontre est à l’origine de certaines réflexions développées depuis dans l'ouvrage que j'ai coécrit avec Alain Touraine, Si la gauche veut des idées

Les avancées majeures qu'Esther Duflo a initiées dans l’analyse des politiques de lutte contre la pauvreté, lui valent d’être aujourd’hui nommée au Collège de France. Elle prononcera jeudi 8 janvier (2009) sa leçon inaugurale...

Lire la suite...

La Maison-Blanche a annoncé fin décembre qu'elle avait l'intention de nommer l'experte au sein du nouveau Comité pour le développement mondial....

Archives Wikipedia - Leçon inaugurale de Esther Duflo au Collège de France

Les autres Tweets du jour

 

 

 

Actualités - Revue de presse

Ségolène Royal a un immense talent politique - Actualité du 04/01/2013

Philippe Bilger - Elle est Royal !

On ne l'oublie pas, elle ne se laisse pas oublier.

Au moment où à nouveau un discours de la méthode ... a été adressé au gouvernement par le président de la République, Ségolène Royal, dans un entretien à VSD, fait valoir son ambition de rester plus que jamais dans le jeu politique et, surtout, le caractère irremplaçable de sa personnalité. Ce n'est pas parce qu'elle a refusé - elle a raison de s'en repentir - le poste de garde des Sceaux qu'elle doit laisser dorénavant en friche le cours de son destin public...

Les chroniques de Juan Sarkofrance - Ségolène Royal, what else ?

AFP - Royal : "J'aurais dû accepter le ministère de la Justice"

Selon l'ex-candidate à la présidentielle, le poste de ministre de la Justice l'aurait aidé à remporter l'élection législative à La Rochelle...

Observatoire des sondages - Artefact 2013 - Un sondage artificiel sur Ségolène Royal

Quand les sondeurs et les journalistes comprendront-ils ce qu’est un artefact ? Jamais semble-t-il à en juger par ce résultat d’un sondage Harris Interactive-Grazia (4 janvier 2013) qui assure que 63 % des Français ne souhaitent pas que Ségolène Royal intègre le gouvernement Ayrault.

Passons sur l’inintérêt de la question, sur le passage du questionnaire par Internet, ce qui permet à Harris Interactive de saouler la presse de questions stupides, pour s’en tenir à ce pourcentage.

Le pourcentage a agrégé les effectifs de ceux qui sont hostiles au gouvernement Ayrault et de ceux qui sont hostiles à Ségolène Royal mais favorables au gouvernement Ayrault. Bref, une telle question génère forcément une majorité composée d’opinions contraires.

Un artefact élémentaire qui mérite qu’on s’y arrête seulement parce qu’il pose de vraies questions (pas celles des sondages) sur l’intelligence des professionnels de l’information et sur les effets éventuels que la répétition de telles opérations produisent sur l’intelligence des citoyens.

Actualités - Revue de presse

Ségolène Royal: "si l’on juge utile que je rentre dans le dispositif gouvernemental, j’accepterai avec fierté de servir mon pays" - Actualité du 03/01/2013

VSD - Ségolène Royal : bientôt au gouvernement ?

... "Vous savez, après les élections législatives, j’aurais pu tout arrêter. J’ai au contraire décidé de poursuivre ma carrière politique. Alors évidemment, si l’on juge utile que je rentre dans le dispositif gouvernemental, j’accepterai avec fierté de servir mon pays."

Jeudi 27 décembre, détendue, Ségolène Royal avoue à VSD son impatience de, définitivement, tourner la page – catastrophique – de 2012 et sa volonté de faire de 2013 l’année de la reconquête. « Je vous l’annonce, j’ai accepté de siéger au conseil d’administration de la Banque publique d’investissement. Je vais y représenter l’Association des régions de France. Comme vous le savez, la création de la BPI a été entérinée en Conseil des ministres le 17 octobre dernier. Elle doit débuter ses travaux dès le mois de janvier. Organisme public, la BPI sera chargée de garantir le financement des petites et moyennes entreprises, des ETI, les entreprises de taille intermédiaire, et des entreprises innovantes. La BPI doit être un outil essentiel, d’abord au sauvetage, puis à la modernisation du tissu industriel de notre pays. Je crois beaucoup dans ce projet, et j’entends m’y investir pleinement. » Après des mois de rumeurs sur l’avenir politique de la candidate des socialistes à l’élection présidentielle de 2007 – balayées aux élections municipales de juin 2012 –, Ségolène Royal, un moment pressentie pour diriger l’Institut du monde arabe (IMA) à Paris, a donc décidé de soutenir et d’accompagner les débuts de la BPI, l’un des leviers que François Hollande veut actionner pour relancer la croissance. Présidée par Jean-Pierre Jouyet, un intime du président – ça peut toujours servir ! –, la Banque publique d’investissement doit être dotée de 42 milliards d’euros, dont 20 destinés à être prêtés « très rapidement aux entreprises stratégiques pour le développement local et la compétitivité de la France », selon la promesse faite par le candidat Hollande pendant la campagne.« Je n’ai pas décliné l’IMA, que l’on m’a effectivement proposé de diriger, mais j’ai considéré que je pouvais être encore plus utile ailleurs. Je suis une femme d’action, je n’ai jamais caché mes ambitions, j’agis toujours en totale transparence, j’ai acquis compétence et expérience et je souhaite servir mon pays. Au risque de vous paraître immodeste, je considère que j’ai beaucoup de choses à apporter », poursuit Ségolène Royal.

Lire l'article intégral en cliquant sur ce lien et dans VSD 1845 (du 3 au 9 janvier 2013)

Le Figaro - Ségolène Royal rêve de revenir dans le jeu

Épuisée par des années de combat politique acharné... la présidente de la région Poitou-Charentes avait besoin de temps pour se «reconstruire». Mais cette mini-traversée du désert semble déjà lui peser. Et l'intéressée cache de moins en moins qu'elle aimerait revenir: «Il faut être persévérant, savoir attendre, confiait-elle il y a peu. J'aimerais bien entrer dans le dispositif.» Et elle ajoutait, drôlement: «Je suis multicarte.» Royal, qui ne veut pas d'un «lot de consolation», se verrait bien au gouvernement. «Elle ne dit pas, comme Martine Aubry, c'est Matignon ou rien! Elle est faite pour agir. Un retour au gouvernement, c'est la logique politique», note l'un de ses intimes.

Très réticent il y a trois mois, un très proche de François Hollande estime aujourd'hui que l'hypothèse d'une nomination de Ségolène Royal, y compris au gouvernement, est «possible». «Mais ce n'est pas fait, c'est compliqué», relativise-t-il aussitôt...

RAPPEL - Région Poitou Charentes : Voeux de la présidente Ségolène Royal

RAPPEL - Désirs d'Avenir : Voeux de la présidente Ségolène Royal

Actualités - Revue de presse

Région Poitou Charentes: Voeux de la présidente Ségolène Royal - Actualité du 02/01/2013

Ségolène Royal: Mes vœux pour 2013 

voeux-presidente-2013-424x900

Poitou Charentes - Pour 2013, des voeux numériques et durables

Comme chaque année, la Région Poitou-Charentes vous propose d'envoyer gratuitement une carte de vœux dématérialisée et personnalisée à vos amis.

En quelques clics, contribuez à faire de 2013 une année pleine d'énergie renouvelable !

Envoyer une carte de vœux

Actualités - Revue de presse

Plus d'articles...

  1. Désirs d'Avenir: Voeux de Ségolène Royal - Actualité du 25/12/2012
  2. Il faut que Ségolène Royal retrouve une place importante - Actualité du 24/12/2012
  3. Ségolène Royal - Actualité du 23/12/2012
  4. Ségolène Royal - Actualité du 21/12/2012
  5. Nous avons tous besoin de Ségolène Royal - Actualité du 20/12/2012
  6. Sortie en mars 2013 du nouvel essai de Ségolène Royal : "Ce que je dois" - Actualité du 19/12/2012
  7. Ségolène Royal démontre le volontarisme du budget de la région Poitou Charentes - Actualité du 18/12/2012
  8. Ségolène Royal était l'invitée de France 3 Poitou Charentes - Actualité du 17/12/2012
  9. Ségolène Royal élargit le spectre politique du camp socialiste - Actualité du 16/12/2012
  10. Lutte contre les déserts médicaux : interventions de Ségolène Royal et Marisol Touraine - Actualité du 15/12/2012
  11. Pourquoi se priver du talent de Ségolène Royal ? - Actualité du 14/12/2012
  12. Lutte contre les déserts médicaux : Ségolène Royal satisfaite des mesures annoncées par la ministre de la Santé - Actualité du 13/12/2012
  13. Ségolène Royal et la région Poitou Charentes reçoivent le prix des éco-régions pour l'action Terre Saine sans pesticides - Actualité du 11/12/2012
  14. Ségolène Royal et la région Poitou Charentes se battent pour l’emploi - Actualité du 10/12/2012
  15. Ségolène Royal - Actualité du 09/12/2012
  16. Ségolène Royal : la préparation de l'avenir c'est la recherche - Actualité du 08/12/2012
  17. Lettre de Poitou Charentes et agenda de Ségolène Royal - Actualité du 07/12/2012
  18. Ségolène Royal et la région Poitou Charentes s’engagent sur la réduction de la pénibilité au travail - Actualité du 05/12/2012
  19. Ségolène Royal encourage les skippers du Vendée Globe - Actualité du 04/12/2012
  20. Congrès de l'AIRF et conférence "Femmes et Développement : un enjeu d'avenir" à Dakar avec Ségolène Royal - Actualité du 04/12/2012