segorama-segolene-royal

Actualités

Ségolène Royal était l'invitée de BFM TV - Actualité du 14 Mai 2013

Ségolène Royal est l'invitée du Grand Soir 3 à 23h sur France 3 et demain matin de Ch. Barbier sur I>Télé

Le Point - Ségolène Royal, cette belle idée du courage

L'ancienne candidate à l'élection présidentielle était l'invitée du journal de Claire Chazal dimanche soir. Nathalie Rheims a regardé et a été conquise...

Les coulisses de Juan - La saine critique de Ségolène Royal

Le Progrès - Ségolène Royal : « Je suis une femme politique libre»

Le directeur général de bpifrance expose sa stratégie mardi devant les parlementaires. Sous la pression d'une Ségolène Royal à l'offensive...

Yagg - Ségolène Royal: «Le mariage pour tous aurait dû être fait l’été dernier»

Les tweets du jour

Ségolène Royal est l'invitée à 8h30 de BFM TV/RMC

Lire le live tweet de @yvepain

BFM TV - Ségolène Royal: "J'ai un présent politique ... je ne suis pas nostalgique des dorures des ministères"

"C'est toujours facile après coup de trouver des responsables au sein  de la police ou du ministère de l'Intérieur", a-t-elle estimé mardi matin sur BFMTV, affirmant "défendre nettement le ministre de l'Intérieur".

Pour la présidente de la BPI, la responsabilité est à chercher ailleurs. "Il appartient aux organisateurs de peser le pour et le contre d'une fête en plein air, avec ces bandes de voyous", a-t-elle poursuivi en référence aux ultras et s'interrogeant sur la pertinence d'une fête à l'intérieur du club, où les ultras ne sont justement pas admis...

... Je ne suis pas nostalgique des dorures des ministères. Il doit y avoir à gauche des libertés de parole. Si j'étais au sein du gouvernement, je n'aurais pas cette liberté de parole. Mais cette parole est bienveillante", a-t-elle soutenu.

Et, à défaut de parler d'avenir politique, la présidente de la BPI a préféré affirmer qu'elle avait "un présent politique".

BFM TV - Retraite: Royal veut "une réforme à la carte"

... l'ancienne candidate à la présidence de la République a souhaité une réforme des retraites "à la carte". De son côté, Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales, a exclu d'aller à 44 ans d'annuités...

RMC - Dérives après la victoire du PSG : « La responsabilité revient aux organisateurs », dit Royal

Résumé de l'interview de Ségolène Royal par RMC :

Sur les retraites

8h54 - Ségolène Royal : « Il ne faut pas baisser les retraites. Plus vous avez de gens au travail plus vous avez d'argent dans les caisses ».

Sur l'amnistie sociale

8h50 - Ségolène Royal : « Un texte au cas par cas oui, mais je ne voterai pas le texte globale. Mais le désespoir doit être respecté ».

Sur les critiques de Ségolène Royal envers le gouvernement

8h47- Ségolène Royal : « François Hollande pousse en avant l'action gouvernementale. Je ne vise pas le président. C'est tout un pays qui doit accélérer les choses. Nous engageons la lutte contre la fraude fiscale, faisons revenir l'argent de l'étranger avant de créer des impôts supplémentaires. Si j'étais au sein du gouvernement je n'aurais pas la même liberté de parole».

Sur le ministère de l'Economie et des finances pour lequel Laurent Fabius demande plus d'unité

8h44 - Ségolène Royal : « Ça manque un peu d'ordre dans ce ministère. On a besoin de cohérence et d'esprit d'équipe. Dans la parole politique, il y a l'expression de ce que vive les gens. Restructurer ça veut dire parler d'une même voix, d'éviter les bagarres entre ministre ».

Sur son retour en politique

8h40 - Ségolène Royal : « Je continue à la tête de ma région ou à la BPI. Bien sûr qu'il y a des profonds moments de découragement, j'ai pris des coups. J'ai un présent politique. Je veux aider les Français avec une liberté de parole ».

Sur le retour de Jérôme Cahuzac en politique

8h39 - Ségolène Royal : « Il n'a pas de courage. La vérité c'est le courage ».

Sur les dérives après la victoire du PSG

8h36 - Ségolène Royal : « Pourquoi cette fête n'a pas eu lieu dans un stade. Il appartient aux organisateurs de peser le pour et le contre. Prendrez le risque d'organiser cette fête en plein air. La responsabilité revient aux organisateurs ».

BFM TV - Ségolène Royal: "Cahuzac n'a pas de courage"

... "Jérôme Cahuzac est un contre-exemple de ce que l'on doit faire en politique. Le courage, c'est la vérité, ce n'est pas d'être dans le mensonge", a estimé Ségolène Royal...

BFM TV - Ségolène Royal: "le ministère de l'Economie a besoin d'un patron"

A lire aussi : Ségolène Royal était l'invitée du 20 heures de TF1 et du 7/9 de France Inter

Actualités - Revue de presse

Ségolène Royal était l'invitée du 20 heures de TF1 et du 7/9 de France Inter - Actualité du 13 Mai 2013

Ségolène Royal est l'invitée à 8h30 de BFM TV/RMC

Lire le live tweet de @yvepain

Lire la revue de presse segorama en temps réel

Le tweet du jour

 

Ségolène Royal était l'invitée du 7/9 de France Inter

Ségolène Royal était l'invitée de Patrick Cohen

Ségolène Royal était l'invitée d'Interactiv

A voir aussi : Le billet d'humeur de Stéphane Blakowski

France Info - Les bons conseils de Ségolène Royal à François Hollande

Qu'il consolide tout ce qu'il a engagé et qu'il accélère sur le reste" : l'ex-candidate à la présidentielle, aujourd'hui vice-présidente de la Banque publique d'investissement publie cette semaine "Cette belle idée du courage". Ségolène Royal saisit cette occasion de donner des conseils à François Hollande et notamment en matière de remaniement...

AFP - Amnistie sociale, Royal veut «un juste équilibre»

... (Pour Segolene Royal), «il faudrait que sur des sujets comme ceux-là, il y ait un dialogue plus serein»... «effacer les peines auxquelles certains syndicalistes ont été condamnés, il y a des cas où c'est justifié».

Elle a cité des «patrons voyous» qui jettent «les salariés comme des mouchoirs en papier», «35 ans de vie d'ouvriers qui se terminent sans rien. Est-ce tolérable ? Non». «Il faut un juste équilibre entre certains comportements patronaux - rares heureusement - et certaines condamnations ouvrières qui ne sont pas justes», a insisté Ségolène Royal.

L'amnistie sociale «ne doit pas être généralisée», a dit l'ex-candidate à l'Elysée. Mais un texte d'équilibre «entre la souffrance sociale des salariés et l'épouvantable comportement de certains patrons voyous qui mettent la clef sous la porte» en «écrasant des vies entières», «cela ne me semblerait pas tout à fait injuste...

Interview de Segolene Royal dans "Le Monde"

Le Monde - Ségolène Royal : "Une restructuration est nécessaire à Bercy"

Ni ses 7 % à la primaire socialiste d'octobre 2011 ni sa cuisante défaite aux législatives de juin 2012 à La Rochelle ne l'ont terrassée. Ségolène Royal, présidente du conseil régional de Poitou-Charente et vice-présidente de la BPI, publie Cette belle idée du courage (Grasset). Dans un entretien au Monde, l'ancienne candidate socialiste à la présidentielle appelle François Hollande à accélérer les réformes notamment pour mener "la guerre contre le chômage", jugeant également qu'une restructuration du ministère de l'économie et des finances est nécessaire...

Reuters - Ségolène Royal veut remettre de l'ordre à Bercy

BFM TV - L’offensive médiatique de Ségolène Royal

Le Monde - Au sein du PS, la galaxie Royal en perte d'influence?

... Le "royalisme" ne s'est pas totalement dissout dans le "hollandisme". Au congrès du PS à Toulouse, en octobre 2012, la motion 4, portée par Pierre Larrouturou et Stéphane Hessel, et composée majoritairement de militants proches de Mme Royal, a ainsi créé la surprise en terminant troisième, avec près de 12 % des voix. Aujourd'hui, les "royalistes" sont une cinquantaine dans les instances dirigeantes du PS....

... Officiellement candidate "à rien", mais pas mécontente d'entendre ses proches rappeler à l'envi qu'elle mériterait une place au coeur du "dispositif", Mme Royal a relancé, en février, son association Désirs d'avenir.

L'association, qui a compté jusqu'à 10 000 membres et en revendique aujourd'hui 3 700, se veut toujours un "laboratoire d'idées citoyen et participatif". Un séminaire a été organisé récemment à l'Assemblée sur le thème de la réforme bancaire et des paradis fiscaux, une réflexion est également lancée sur le thème de l'abstention et du populisme. Des "universités populaires participatives" sont aussi annoncées. Malgré les revers, les troupes de Mme Royal n'ont renoncé en rien à leur propre désir d'avenir.

Le Plus - Ségolène Royal sur TF1 : avec son livre, elle revient maîtresse de son destin

Si après les revers politiques et privés essuyés par la femme publique et la femme tout court, la curiosité de savoir ce que madame Royal a dans le ventre est à son comble, ceux qui attendaient un livre-confidences, dans lequel elle réglerait ses comptes vont être déçus : la présidente de le région Poitou-Charentes met les choses au clair dès l'introduction :

"Je n'aborderai pas les épreuves de la vie privée, elles ont été commentées abondamment" ...

Le Monde - Le « moi présidente » de Ségolène Royal

... Ségolène Royal voudrait que (Hollande) ressemble un peu au président du New Deal, un pragmatique qui avait su prendre la mesure de la crise et y répondait sans dogmatisme, en corrigeant le tir quand il le fallait et en expliquant à son peuple la moindre de ses décisions.

Ségolène Royal rêve d'un New Deal et elle n'est pas la seule.

France Info - Ségolène Royal ou comment renaître de ses cendres

L'ancienne candidate à la présidentielle se veut porteuse d'un message positif...

TF1 - Pour Royal, le mariage gay "aurait dû être fait l'été dernier"

Dans (son) livre, (segolene Royal) cite Roosevelt qui explique à quel point ses cent premiers jours ont été déterminants pour la suite ». Et de prendre un exemple : « le mariage pour tous aurait dû être fait l'été dernier, de même que la réforme de la décentralisation »...

Le Progres - L’ex-candidate socialiste se fait entendre. Pour Royal, ça ne va pas assez vite

Ségolène Royal était l'invitée dimanche soir du 20h de TF1

Toutelatele - Vanessa Paradis et Ségolène Royal, un duo performant pour l'audience de TF1

Au niveau de l’audience, le Journal de 20 heures a dominé la tranche de diffusion avec 7.6 millions de téléspectateurs (contre 7 millions il y a une semaine avec JM Ayrault)...

TF1 - Ségolène Royal veut redonner du courage

 

BFM TV - Ségolène Royal : "Le gouvernement doit "trouver deux ou trois grandes lignes très claires et un esprit d'équipe"

Ségolène Royal voudrait que le gouvernement donne un coup d'accélérateur (et) estime qu'il "reste beaucoup de choses à accomplir".

Selon elle, le gouvernement doit "trouver deux ou trois grandes lignes très claires. Il faut qu'il trouve un esprit d'équipe"...

A la question d'une possible nomination au gouvernement s'il y a un remaniement, Ségolène Royal (répond) : "Ce n'est pas d'actualité"...

"Je suis à la tête de ma région. J'ai engagé des réformes très importantes sur l'entreprise, l'apprentissage, la démocratie participative, … J'entends conduire ces chantiers jusqu'au bout et rester fidèle à cette région qui m'est restée fidèle".

TF1 - Royal : entrer au gouvernement, "ce n'est pas ma priorité"

... A propos du possible retour en politique de Jérôme Cahuzac, Ségolène Royal estime que l'ancien ministre du budget "ne peut pas (venir se représenter). Il y a une règle absolue en politique de servir les autres et de ne pas  se servir.  Un responsable politique, surtout à gauche, doit être exemplaire. Ce qu'il a commis est beaucoup trop grave. Il ne reviendra pas en politique"...

Ségolène Royal a également parlé de son nouveau livre intitulé "Cette belle idée du courage" et publié aux éditions Grasset. Cet ouvrage regroupe une série de portraits de personnalités politique, notamment de François Mitterrand, qui l'a lancée en politique, Nelson Mandela, Dilma Roussef, Franklin Roosevelt, Lula, Louise Michel...

"Je ne vais pas me comparer à Mandela qui a passé 27 ans en prison", assure Ségolène Royal, "ces histoires vraies, ces histoires extraordinaires [...] permettent de donner du courage, surmonter la peur en action. J'ai puisé mon énergie dans ces itinéraires extraordinaires.

AFP - Royal dans un nouveau gouvernement? "Pas d'actualité"

Le Parisien - Livre de Ségolène Royal : "des histoires vraies, extraordinaires ... qui (font) du bien"

Ségolène Royal ... était ce dimanche soir l'invitée du JT de TF1 pour présenter son dernier livre (avec) des «histoires vraies, extraordinaires, qui m'ont fait du bien», a-t-elle confié, «et qui, je l'espère, feront du bien au lecteur»...

Metro - Ségolène Royal parle de quinze "passeurs de courage" dans son dernier livre

... (dans son livre) Ségolène Royal ... brosse le portrait d'illustres figures telles que Nelson Mandela, Dilma Roussef ou François Mitterand. L'ex-candidate socialiste à la présidentielle, sourire aux lèvres, a décrit ces personnalités politiques comme "des passeurs de courages", tous "transmettant une énergie farouche". Une énergie dans laquelle celle qui a disparu, ou presque, de l'affiche a puisé, à la suite de ces échecs, et qui lui a permis de relativiser : "Ces histoires vraies, ces histoires extraordinaires permettent de donner du courage, surmonter la peur en action", a déclaré la socialiste...

Europe 1 - Ségolène Royal : "Cahuzac ne peut pas revenir"

... Un responsable politique doit être exemplaire et ne pas se laisser aller en portant atteinte à l'idéal de tous les autres", insiste-t-elle au JT.

France 3 Poitou Charentes - Ségolène Royal sera candidate à sa succession en 2015 à la tête du conseil régional

Ségolène Royal assure aujourd'hui que "quoi qu'il en soit, je serai candidate à ma succession à la tête du conseil régional de Poitou-Charentes" en 2015...

Sud Ouest - Ségolène Royal veut garder la Région en 2015

Femme Actuelle - Ségolène Royal : "Ça a été violent, mais j'ai su encaisser et surmonter mes échecs"

A lire aussi :

Ségolène Royal propose quelques extraits de son livre : Cette belle idée du courage

Ségolène Royal parle de son nouveau livre sur Facebook

Ségolène Royal : Le courage de Mitterrand, c’est de n’avoir jamais considéré aucune défaite ni aucun revers comme définitifs

Cette belle idée du courage, le livre de Ségolène Royal sortira le 15 mai prochain

Actualités - Revue de presse

Ségolène Royal propose quelques extraits de son livre : "Cette belle idée du courage" - Actualité du 12 Mai 2013

Agenda

Ségolène Royal sera l'invitée du 7/9 de France Inter demain à 8h20

VIDEO et revue de presse - Ségolène Royal était l'invitée du journal de 20 heures de TF1

CETTE BELLE IDEE DU COURAGE par Ségolène Royal

Plusieurs articles ayant déjà été publiés sur le livre qui sort la semaine prochaine, vous avez été nombreux à m’interroger sur son contenu.

C’est pourquoi je livre ici quelques extraits de l’introduction qui expliquent les motivations de cet ouvrage dans lequel vous ne trouverez aucune polémique.

C’est un livre résolument optimiste et joyeux, tourné vers l’avenir.

PANSER SES PLAIES ET REPARTIR


L'idée de ce livre est née de la question que m'ont tant de fois posée des proches comme des inconnus, des militants et des citoyens, en France et hors de France : "Comment faites-vous pour continuer, malgré tout ?" Et j'ai pensé que ce travail de mémoire sur les sources du courage pouvait servir à d'autres, à vous, cher lecteur, par exemple qui êtes parfois tenté par le découragement dans ce que vous entreprenez et espérez.


Bien sûr chacun, en fonction de sa propre histoire, sera percuté, au contraire, restera indifférent à tel ou telle grand témoin. Ces "passeurs d'énergie", comme j'aime les appeler, ont en commun de s'être surpris eux-mêmes d'accomplir des choses extraordinaires dont ils ne se croyaient pas capables.


"J'ai appris que le courage n'était pas de ne pas avoir peur, mais d'en triompher", nous enseigne Nelson Mandela. Il a raconté qu'il avait souvent eu peur. Franklin Roosevelt, lourdement handicapé, a mis tellement d'énergie à rééduquer son corps que tout le reste lui paraissait facile.


Bien sûr, d'autres auraient eu leur place dans cette galerie de portraits, de personnalités hors du commun qui ont la capacité de nous transmettre des élans de courage, sous une forme ou une autres, qu'elle soit directe ou par la lecture.


J'ai choisi celles et ceux avec lesquels, d'une façon ou d'une autre, j'ai noué une rencontre. J'explique brièvement ce lien, à chaque fois, non par modestie ou par goût de l'introspection, mais pour expliquer ces choix sans artifice.


C'est Leyla Zana, emprisonnée dix ans (1994-2004), séparée de sa famille et de ses deux jeunes enfants, mais triomphant pour sa cause.
C'est Olympe de Gouges, guillotinée mais passant à la postérité.
C'est Louise Michel, déportée mais joyeuse, Nelson Mandela qui ne peut sortir de prison pour enterrer son fils, Jaurès ("Le courage, c’est de ne pas livrer sa volonté au hasard des impressions et des forces") et Lincoln assassinés. Jeanne d'Arc sur le bûcher.


Et ceux qui avouent s'être engagés sans savoir de quoi demain sera fait : vingt-quatre ans d'opposition pour François Mitterrand ("Se tenir droit et regarder loin."), quatre candidatures pour Lula ("Je ne suis pas le résultat d’une élection, je suis le produit d’une Histoire."), l’épreuve de la torture traversée par Dilma Rousseff ("J’ai endurée les souffrances les plus extrêmes. Je ne garde aucun regret, aucune rancune."), le vœu de pauvreté de la pétillante Sœur Emmanuelle ("Pour un but aimé et librement choisi nous sommes toutes et tous capables d’étonnants efforts."), ou la fidélité et la force de création d'Ariane Mnouchkine.


C'est aussi François Gabart, victorieux d'un invraisemblable défi physique, psychologique et stratégique qui a raison lorsqu'il observe que "l'on n'utilise que 20 % de son potentiel".


Je donne aussi la parole, en raison de ses extraordinaires réquisitoires, à l'avocat général devant la Cour de Justice, qui a agi en mémoire de deux étudiants morts dans l'indifférence.


Et aussi aux luttes collectives ouvrières, celle des ouvriers d'Heuliez, celle des ouvrières du textile qui ont repris leur entreprise en Scop Bocage Avenir Couture, celle des Aubade ("Nous voulons montrer que les petites mains ont une tête."), contre le drame des pertes d'emplois et de destruction de la mémoire.

Il s'agit de se nourrir de rencontres, de révoltes partagées et de combats menés auxquels je dois une bonne part de l'endurance et de la persévérance dont on me crédite.
Ce livre exprime une reconnaissance à l'égard de ces "passeurs de courage", comme j'aime les appeler. Il dit combien je leurs dois et comment les uns et les autres nous poussent à avancer sur la route qu'ils nous aident à tracer.

Leurs leçons sont universelles, elles peuvent servir à d'autres qui pourront, je l'espère, y puiser, elles et eux aussi, des raisons de tenir bon face à l'adversité car c'est ainsi qu'on se relève et qu'on avance.

Puissent ces portraits et ces témoignages avoir le pouvoir de transmettre à toutes et à tous une part de leur étincelant message.


Et si ce travail de mémoire, cette parole donnée à des hommes et des femmes au courage éblouissant, permet au lecteur qui se décourage de découvrir en lui des ressources inconnues jusque-là, un potentiel insoupçonné, une capacité à surmonter les épreuves et à aller chercher ce dont il ne se savait même pas capable, j'en serai heureuse.

Le premier passeur de courage auquel je donne la parole est le dernier grand héros contemporain : Nelson Mandela et je voudrais partager avec vous les photos que j’ai prises de la prison et de sa petite maison le 26 août 2012 (cliquer ici).

Quand on voit la minuscule cellule de Mandela où, pendant 29 ans il ne pourra jamais s'allonger entièrement, et d’où il n’aura pas le droit de sortir pour les obsèques de son fils mort dans un accident de voiture, ce qu’il décrit comme l’une des épreuves les plus cruelles, on mesure le courage qu’il a fallu au bout de 14 ans de prison pour dire Non et y passer 15 de plus ...

Et pourtant il écrit, en 1981, depuis sa prison : "C’est une vertu précieuse que de rendre les autres heureux et de leur faire oublier leurs soucis." Et ce conseil à retenir : "Prenez sur vous, où que vous viviez, de donner de la joie et de l’espoir autour de vous."

Ségolène Royal

 

Compte Facebook : facebook.com/segoleneroyal

Compte twitter : twitter.com/royalsegolene

 

A lire aussi :

Ségolène Royal parle de son nouveau livre sur Facebook

Ségolène Royal : Le courage de Mitterrand, c’est de n’avoir jamais considéré aucune défaite ni aucun revers comme définitifs

Cette belle idée du courage, le livre de Ségolène Royal sortira le 15 mai prochain

Actualités - Revue de presse

Ségolène Royal parle de son nouveau livre sur Facebook - Actualité du 10 Mai 2013

Ségolène Royal est l'invitée du 20h de TF1 ce soir

MarocPress - Coup de pouce de Ségolène Royal à une ONG locale

C’est sans chichi que l’ancienne candidate aux présidentielles françaises, Ségolène Royal, s’est rendue à Tasseltant (10 km de Marrakech) où elle a été accueillie par des youyous et une émotion évidente des membres de l’ONG Chems. Royal, qui présidait le conseil d’administration de l’Association internationale des régions francophones (AIRF), tenu à Marrakech, a souhaité faire un détour par Tasseltant et rendre visite à cette association qui, malgré très peu de moyens, œuvre pour la formation des femmes, des enfants et des jeunes de la commune...

Le tweet du jour

 

L'article du jour sur Facebook

Photos de Ségolène Royal : La prison et la petite maison de Nelson Mandela

Dans « Cette belle idée du courage », je donne la parole à des hommes et des femmes dont le courage extraordinaire nous redonne de l'énergie. J'ai cherché pour chaque portrait, qui forcément ne peut pas être exhaustif, à faire revivre au lecteur le moment clef de la prise de décision, celui où tout vacille et où il faut choisir. J'aborde chacune de ces histoires vraies de façon vivante et différente, en fonction du lien que j'ai nourri avec chacune d'entre elles. Je vous donnerai sur Facebook des extraits, des documents photographiques ou des écrits complémentaires sur chacun de celles et ceux que j'aime appeler '’ Les passeurs de courage'’. Aujourd'hui je voudrais partager avec vous les photos que j’ai prises de la prison et de la petite maison de Nelson Mandela le 26 Août 2012. Les photos en noir et blanc sont accrochées sur les murs de sa maison de briques ou dans la prison. Quand on voit la minuscule cellule de Mandela où, pendant 29 ans il ne pourra jamais s'allonger entièrement, et d’où il n’aura pas le droit de sortir pour les obsèques de son fils mort dans un accident de voiture, ce qu’il décrit comme l’une des épreuves les plus cruelles, on mesure le courage qu’il a fallu au bout de 14 ans de prison pour dire Non et y passer 15 de plus ...
 

A voir aussi : Ségolène Royal sélectionne quelques photos de Lula, Dilma Roussef et Leyla Zena

 

Sud Ouest - Ségolène Royal fait la promotion de son nouveau livre sur Facebook

S'il est une qualité qu'aucun de ses détracteur ne lui a jamais contesté, c'est bien la pugnacité. La présidente de la Région Poitou-Charentes, toujours soucieuse du mot juste en ce qui concerne son image, préfère le terme de courage...

Le Figaro - Ségolène Royal revient par la case livre

Absente de la scène nationale depuis son échec aux dernières législatives, Ségolène Royal n'a rien perdu de l'art de communiquer - une seconde nature. La présidente de la région Poitou-Charentes revient dans la lumière (médiatique) avec un livre sur le courage...

A lire pour en savoir plus : Livre de Ségolène Royal : "Le courage de Mitterrand, c’est de n’avoir jamais considéré aucune défaite ni aucun revers comme définitifs"

Actualités - Revue de presse

Livre de Ségolène Royal : "Le courage de Mitterrand, c’est de n’avoir jamais considéré aucune défaite ni aucun revers comme définitifs" - Actualité du 08 et 09 Mai 2013

Les tweets du jour

 

France TV - Le dernier livre de Ségolène Royal, lu pour vous avant sa sortie

Pas de règlement de comptes, mais quelques critiques larvées et une galerie de portraits, reliés par une qualité soulignée en titre: Cette belle idée du courage.

L'ancienne candidate socialiste à la présidentielle de 2007 y évoque, en autant de chapitres, quinze figures historiques ou contemporaines, qui vont de la militante kurde Leyla Zana (Turquie) à des chefs d'Etat étrangers comme Nelson Mandela (Afrique du Sud), Lula et Dilma Rousseff (Brésil) ou Franklin D.Roosevelt (Etats-Unis).

Elle égrène, aussi, des noms emblématiques de la gauche comme ceux de Louise Michel, Jean Jaurès, Aimé Césaire, Stéphane Hessel ou de François Mitterrand, qui la lança en politique.

La guerrière Jeanne d'Arc, la féministe révolutionnaire Olympe de Gouges, la dramaturge Ariane Mnouchkine ou la religieuse Soeur Emmanuelle complètent cette liste à la Prévert, avant les derniers chapitres consacrés aux ouvriers d'Heuliez ou à des salariées du textile ayant repris leur usine.

Autant d'occasions, pour la présidente du conseil régional de Poitou-Charente et vice-présidente de la Banque publique d'investissement, de défendre ses causes et d'esquisser des lignes politiques...

Peu présente dans les médias ces dernières semaines, la présidente de la BPI publie un livre de portraits, ceux des 15 personnalités qui l'ont inspirée...

Ce livre, à la fois politique mais aussi personnel, lui permet de clarifier certaines choses et de revenir dans les médias au moment opportun, celui d'un remaniement attendu au sein du gouvernement. "Je n'aborderai pas les épreuves de la vie privée, elles ont été commentées abondamment - c'est le lot des responsables politiques, je ne juge pas ce mécanisme", affirme-t-elle dès le début du livre. Mais, entre les lignes, Ségolène Royal revient sur ses "accidents de la vie, cette impression douloureuse d'amputation dans les ruptures affectives, la cassure due à la perte de son emploi. Tout cela appelle une résilience, une force à aller chercher pour repartir"...

RTL - Ségolène Royal : son idée du "courage" bientôt en librairie

AUDIO/Le Fait Politique - Ségolène Royal en mère courage

Télécharger la version audio de l'article...

Europe 1 - Le retour (littéraire) de Ségolène Royal

EXCLU - L’ex-candidate à Élysée sort un livre de portraits, qu’Europe 1 a pu consulter en avant-première...

"Le courage de François Mitterrand, c’est de n’avoir jamais considéré aucune défaite ni aucun revers comme définitifs" écrit Segolene Royal vers la fin de l’ouvrage...

 

Le Parisien - Ségolène Royal présente son livre sur Facebook

Ce livre, dédicacé à ses «quatre enfants , sources de courage et de gaieté inépuisables», Ségolène Royal le décrit comme «travail de mémoire sur les sources du courage»...

Cette belle idée du courage

L’idée de ce livre est née de la question que m’ont tant de fois posée des proches comme des inconnus : « comment faites-vous pour continuer, malgré tout ?» et j’ai pensé que ce travail de mémoire sur les sources du courage pouvait servir à d’autres, à vous, cher lecteur, qui êtes parfois tenté par le découragement dans ce que vous entreprenez et espérez.
J’ai appris que le courage n’était pas de ne pas avoir peur, mais d’en triompher. Nelson Mandela a raconté comment il avait sou- vent eu peur. Franklin roosevelt, lourdement handicapé, a mis tellement d’énergie à rééduquer son corps, que tout le reste lui paraissait facile. Les ouvrières d’aubade se battent pour prouver que «les petites mains ont une tête». Et tant d’autres qui ont réussi un incroyable dépassement de soi.
J’ai choisi celles et ceux avec lesquels, d’une façon ou d’une autre, j’ai noué une rencontre.
Se sentir « haï par la vie sans haïr à son tour », continuer à « lutter et se défendre » sans devenir « sceptique ou destructeur » pour reprendre Kipling, « et sans dire un seul mot se mettre à re- bâtir » : si un peu de cela est transmis au lecteur qui souffre, alors j’en serai heureuse.
Voilà des rencontres, des révoltes partagées et des combats menés auxquels je dois une bonne part de l’endurance et de la persévérance dont on me crédite.
Ce livre exprime une reconnaissance à l’égard de tous ces « passeurs de courage», comme j’aime les appeler. Ils transmettent, par leur extraordinaire exemple, une énergie neuve quand le découragement nous tenaille.

Ségolène Royal

Blog de Cyril Cibert - Le Poitou-Charentes moins cher pour l'essence

VIDEO/Blog Segolene Royal - Plan régional méthanisation : la plus importante usine de méthanisation du Grand-Ouest

Actualités - Revue de presse

Ségolène Royal : «La BPI ne doit pas être un jouet aux mains des inspecteurs des finances» - Actualité du 07 et 08 Mai 2013

Actu du 7 Mai

Challenges - A quoi sert la BPI selon Royal

Pour la vice-présidente de la BPI, la BPI devrait financer principalement les PME et les ETI dans leurs projets d’investissement ou de développement à l’export...

AFP - Banque publique d'investissement: Ségolène Royal évoque sa vision de l’avenir

Dans un entretien à «Libération», la vice-présidente de la BPI évoque le rôle de ce nouvel outil...

La Tribune - BPI : Ségolène Royal veut une "banque patiente" mais offensive

BFM TV - Ségolène Royal: "des investissements pour la BPI, pas du business"

Dans une interview à Libération du 7 mai, la vice-présidente de la Banque publique d'investissement revient sur le rôle qu'elle souhaite voir jouer à cet établissement. Tout en décochant quelques flèche en direction de l'administration et des banquiers...

Libération - Interview de Ségolène Royal : «La BPI ne doit pas être un jouet aux mains des inspecteurs des finances»

Vice-présidente de la Banque publique d’investissement (BPI), Ségolène Royal livre à Libération sa vision de la nouvelle institution créée par le gouvernement.

Diriez-vous que, pour la BPI, il y a des bons et des mauvais «business» ?

Il n’y a que des bons investissements pour la BPI, pas du business ! Faire du business sous-entendrait qu’on ferait le tri entre ce qui est juteux et ce qui ne l’est pas. Ce n’est pas notre philosophie. Ce qu’il faut, c’est que les entreprises soient rentables, qu’elles soient productives, qu’elles créent des emplois. La BPI est une banque patiente qui n’attend pas de retour sur investissement immédiat, ou alors seulement pour le réinvestir dans l’outil productif, et qui ne place pas son argent sur les marchés.

Quels sont ses outils ?

La BPI va participer au financement de l’économie réelle par des avances de trésorerie, des garanties de prêts, que les régions accordent déjà. Mais aussi par des investissements en fonds propres - et à ce titre elle a déjà engagé 3,5 milliards d’euros en 2012 -, des cofinancements de prêts à moyen ou long termes et du soutien financier à l’exportation.

Quelles entreprises doit-elle accompagner ?

Nous n’avons pas vocation à aller vers les entreprises où le secteur bancaire traditionnel peut jouer son rôle, à aider celles qui marchent bien ou les grands groupes. A titre exceptionnel, si un prédateur se présente et menace une grosse entreprise, la BPI pourra y réfléchir. Mais son rôle principal consiste à aller vers les PME ou les entreprises de taille intermédiaire (ETI) qui pour l’instant ne gagnent pas d’argent, mais en gagneront si on les aide à investir et exporter. On est là pour accompagner le redressement industriel et construire les fleurons économiques et industriels de demain (...)

Lire la suite ...

Sud Ouest - Ségolène Royal au festival du conte

Vendredi dernier, a eu lieu l’ouverture du 8e Festival du conte... Chacun a pu admirer l’exposition de Giorgio de Marchi et faire connaissance avec sa troupe de théâtre d’artistes italiens. Ségolène Royal a souligné l’implication de la Région dans le domaine culturel en rappelant les propos de Gao Xingjian, artiste français, prix Nobel de littérature en 2000 : « La culture n’est pas un luxe, c’est une nécessité »...

Actualités - Revue de presse

Ségolène Royal encourage la création de nombreux emplois d'avenir en région Poitou Charentes- Actualité du 03/05/2013

VIDEO/La Nouvelle République - Visite de Ségolène Royal au lycée agricole de Thuré

La présidente de la Région Poitou-Charentes (collectivité qui a la charge des lycées), Ségolène Royal, a visité ce samedi après-midi le lycée agricole de Thuré et son site, le "Pôle de formation Nat'Thuré végétal, à l'occasion des portes ouvertes. Pas d'annonce mais un soutien annoncé à un projet pour le lycée.

 

 

La Nouvelle République - " Bienvenue au lycée agricole Madame Royal ! "

La présidente du Poitou-Charentes a visité hier le site de Thuré. Elle a “ adoré ” les jardins, les serres et les outils de travail qu’elle trouve “ formidables ”.

Le lycée agricole de Thuré aime Ségolène Royal et Ségolène Royal aime le lycée agricole de Thuré. En moins de quatre ans, c'est la troisième fois que la présidente du conseil régional du Poitou-Charentes visite ce « Pôle de formation Nat'huré végétal », le nom véritable de ce site qui regroupe un lycée mais aussi un CFA apprentis, un CFPPA (centre pour adultes) et l'exploitation agricole (serres…) (*) et qui organise ce week-end ses portes ouvertes...

Sud Ouest - Ségolène Royal a posé la première pierre du futur internat du lycée professionnel Blaise-Pascal

En fait, la première pierre de l’internat de 270 places qui sera construit au lycée professionnel Blaise-Pascal était une plaque que Ségolène Royal a mise en place sur un dispositif aménagé à cet effet.

Visseuse en main, la présidente PS du Conseil régional Poitou-Charentes a œuvré sous l’œil attentif de la sous-préfète, Édith Harzic, et du proviseur, Stéphane Allioux, avant d’être ensuite applaudie pour son travail réussi et pour son commentaire : « Je suis apte à rentrer au lycée »...

Lettre de Poitou Charentes - Emploi, fête culturelle des lycéens, agenda des sorties !

Edito de Ségolène Royal - Déja 547 emplois d'avenir en région Poitou charentes

« Avec le recrutement de 547 emplois d'avenir (95 en Charente, 174 en Charente-Maritime, 123 en Deux-Sèvres et 155 dans la Vienne), Poitou-Charentes figure parmi les régions les plus réactives en France avec la réalisation de 24% de son objectif annuel.

La majorité de ces recrutements concerne des jeunes peu ou pas qualifiés avec une forte proportion résidant en Zone Urbaine Sensible (ZUS) ou en Zone de Revitalisation Rurale (ZRR).

Sylvain est l'un des premiers signataires des emplois d'avenir proposés par la Région. Après un contrat en alternance qui lui a permis de passer son CAP de maçon, il fait désormais partie de l'équipe de maintenance au lycée Albert Grégoire. « C'est très intéressant, dit-il, cela me permet d'apprendre des choses que je n'avais pas abordées dans mon parcours scolaire ».

Cette dynamique en faveur de l'emploi des jeunes, la Région l'avait initiée avec le Pacte de confiance pour l'emploi des jeunes et en étant la première Région à s'engager avec le lancement de 4 000 emplois d'avenir d'ici 2014. Après la signature le 18 mars dernier de 5 nouveaux partenariats prévoyant le recrutement de 360 jeunes d'ici fin 2014, de nouvelles conventions sont envisagées.

Par ailleurs, la Région poursuit le recrutement d'emplois d'avenir dans les lycées (une soixantaine à ce jour). Quant aux formations qualifiantes dédiées aux jeunes en emploi d'avenir, elles seront opérationnelles dès la rentrée prochaine.

J'invite tous les employeurs qui le souhaitent à créer dans leur structure un ou plusieurs emplois d'avenir ».

A lire aussi :

Fête culturelle des lycéens 2013 : demandez le programme !

Le 4 mai prochain, le Palais des Congrès accueille la fête culturelle des lycéens, rendez-vous annuel incontournable des élèves de l'ensemble des lycées de la région... Une fête pour eux et par eux, grâce au Budget Participatif des Lycées et aux animateurs culturels, qui s'inscrit comme l'un des grands moments culturels de l'année avec pour cette édition, trois scènes prestigieuses !

De nouvelles actions pour entreprendre au féminin

Lors de la réunion publique du 17 mai prochain, la Région renforcera les actions qu'elle a lancées depuis plusieurs années en faveur des femmes chefs d'entreprise, actions qui ont déjà été confortées par l'accord signé avec l'Etat en 2013.

1 000 formations pour les demandeurs d'emploi

Parce qu'il est nécessaire de permettre aux demandeurs d'emploi de saisir les opportunités dans les secteurs qui continuent à recruter malgré la crise économique, la Région Poitou-Charentes adoptera le 17 mai prochain un plan exceptionnel de 1 000 places.

Les tweets du jour

Actualités - Revue de presse

Ségolène Royal inaugure en région Poitou Charentes la plus importante usine de méthanisation du Grand-Ouest - Actualité du 26/04/2013

Mag Centre - Orléans: Ségolène Royal en VRP de luxe de la Banque publique d’investissement

La Présidente de Poitou-Charentes fait le job. Avec conviction. Parfaite VRP de ce qu’elle appelle « cet outil de sortie de crise« , le principal dispositif financier du gouvernement pour « doper » les PME, en France et à l’export. Hier à Orléans, au conseil régional, une des étapes de son tour de France, conviée par son homologue François Bonneau et sa « ministre » de l’économie, Marie-Madeleine Mialot, la missi dominici de la BPI a parfaitement vendu ce dispositif tiré de la boite à outils de François Hollande devant quelques dizaines de chefs d’entreprises rassemblés par OSEO (un des trois organes anciens fondus dans la BPI avec le FSI, fond stratégique d’investissement et CDC entreprise)...

Lettre de Ségolène Royal - TIPER - Inauguration par Ségolène Royal d’une importante unité de méthanisation à Thouars (79)

 Inauguration de la plus importante usine de méthanisation du Grand-Ouest dans le cadre du Plan régional méthanisation

 (60 projets réalisés ou en cours)

 

Vendredi 26 avril, Ségolène Royal inaugure l’unité TIPER METHANISATION à Thouars, produisant 840 tonnes équivalent pétrole et traitant 80 000 tonnes de déchets agricoles.

Lancé et initié par la Région, ce projet innovant s'inscrit dans le Plan régional de développement de la méthanisation et constitue une opération phare pour le Poitou-Charentes et le Grand Ouest de la France. TIPER est l’illustration que la transition énergétique se construit par le local grâce à l'engagement des habitants, des entreprises et des élus locaux. C'est la concrétisation de la social-écologie.

Le projet TIPER METHANISATION

Cette unité de méthanisation réunit 63 exploitations agricoles et 5 entreprises de l'agroalimentaire locales. Elle constitue un atout pour le territoire, tant sur le plan des énergies renouvelables que sur le plan économique avec :

  • la production d'électricité équivalent à la consommation de 4 000 foyers (17 470 MWh/an d'électricité) ;
  • la production de chaleur équivalent au chauffage de 1 400 maisons de 100 m2 (840 tonnes équivalent pétrole) ;
  • l'évitement d'une émission de 6 900 tonnes équivalent CO;
  • la création de 4 emplois directs pour l'exploitation d'activités pour des entreprises régionales (construction et maintenance) qui vient s'ajouter aux emplois de 20 entreprises et à un architecte local mobilisés pour la construction de l'unité.

Par ailleurs, la Région Poitou-Charentes soutient 60 projets d'unités de méthanisation avec 22 unités à ce jour en fonctionnement, en construction ou en développement. Ils sont créateurs d'emploi et présentent les avantages environnementaux suivants :

  • production électrique équivalente à la consommation annuelle d'électricité de 23990 foyers hors chauffage électrique ;
  • production thermique équivalente à la consommation annuelle de 15 000 foyers (chauffage) d'énergies fossiles ;
  • gain d'émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) équivalent aux émissions annuelles de plus de  2 530 foyers.

 

Lettre de Poitou Charentes - Culture, Social-écologie, Francophonie, Google+ Poitou-Charentes,...

Edito de Ségolène Royal - L'unité de méthanisation de Thouars constitue un atout pour notre territoire

«  Ce vendredi à Thouars, nous allons inaugurer TIPER METHANISATION, première unité de méthanisation territoriale en Poitou-Charentes dotée d'une puissance importante (2126 KW électrique).

L'unité de méthanisation constitue un atout pour notre territoire, tant sur le plan des énergies renouvelables que sur le plan économique avec notamment :

- la production d'électricité  équivalent à la consommation de 4 000 foyers ;

- la production de chaleur : équivalent au chauffage de 1 400 maisons de 100 m2 ;

- l'évitement d'une émission de 6 900 tonnes équivalent CO2 ;

- 550 tonnes d'amno-nitrates (engrais de synthèse issus de la pétro-chimie) évités ;

- la création de 4 emplois directs


Soutenu par la Région à hauteur de 1,248 M€, ce projet innovant s'inscrit dans le Plan régional de développement de la méthanisation et constitue une opération phare pour le Poitou-Charentes et le Grand Ouest de la France. TIPER est la preuve que la transition énergétique se construira par le local grâce à l'engagement des habitants, des entreprises et des élus locaux. C'est la concrétisation de la social-écologie. ».

A lire aussi :

La Fête culturelle des lycéens le 4 mai au Futuroscope

Quatre scènes, 5 heures d'expression artistique et culturelle, plus de 500 lycéens artistes, sans oublier le concert final du groupe Archipel, découverte régionale du Printemps de Bourges 2013. Le meilleur de la créativité lycéenne en une journée !

Prix du Jeune Entrepreneur de Spectacles : 2ème édition

Poitou-Charentes est sur Google +

Actualités - Revue de presse

"Cette belle idée du courage", le livre de Ségolène Royal sortira le 15 mai prochain - Actualité du 24/04/2013

"Cette belle idée du courage", le livre de Ségolène Royal sortira le 15 mai prochain

« L’idée de ce livre est née de la question que m’ont tant de fois posée des proches comme des inconnus, des militants et des citoyens, en France et hors de France : « comment faites-vous ? ». Pour tenir ? Pour encaisser ? Pour repartir ? Avec ce mot de « courage », qui revient sans cesse. Longtemps, j’ai répondu que l’engagement politique est fait de succès et d’insuccès qu’il faut savoir accueillir, dans toute la mesure du possible, avec une égale sérénité et en gardant son cap. Longtemps, j’ai dit aussi que les solides convictions qui me portent et les idées que je veux mettre au service de mon pays sont le seul secret de la force qu’on me prête car la cause, toujours, est plus grande que nous. Mais je m’inscris dans une histoire jalonnée de repères forts et dont certaines figures, pour lesquelles j’éprouve une tendresse particulière, m’inspirent depuis bien longtemps ; elles continuent d’influer sur ma vision du monde et ma conduite politique. Notoires ou inconnues, « belles personnes » d’hier et d’aujourd’hui, elles ont en commun d’avoir osé l’espoir, parfois quand tout semblait perdu. C’est vers elles que je me tourne aujourd’hui : c’est une dette ; c’est un partage ; et c’est un combat. »

L'Express - 15 leçons de courage par Ségolène Royal

Le livre de Ségolène Royal sera composé de 15 portraits de personnalités qui ont un point commun : avoir traversé des épreuves et "s'être relevées"...

L'ex-candidate à l'Elysée revient sur le destin de Nelson Mandela, sur sa rencontre avec des députés kurdes à Ankara, en Turquie, dans les années 1980, ou encore sur la figure de Franklin Roosevelt...

Enfin, Ségolène Royal s'épanche sur "les deux jours où [elle a] eu le plus peur pour [sa] carrière". C'était en 2000 : deux professeurs d'un lycée de Marseille avaient poursuivi la ministre de l'Enseignement scolaire pour diffamation devant la Cour de justice de la République - sans obtenir sa condamnation...

A lire aussi d'autres articles sur le livre de Ségolène Royal dans la revue de l'actu du 9 Mai

"Le courage de François Mitterrand, c’est de n’avoir jamais considéré aucune défaite ni aucun revers comme définitifs",

Les tweets du jour

La lettre de Poitou Charentes - Service civique, Des racines et des ailes, BRDE, Pesticides,...

L'Edito de Ségolène Royal - La Croissance Verte joue un rôle essentiel dans la dynamique économique de la Région Poitou charentes

«  Depuis 2004, la Croissance Verte joue un rôle essentiel dans la dynamique économique du territoire soutenue par la Région. Nous avons en effet mis en oeuvre de nombreuses actions pour impulser et accompagner les chefs d'entreprise dans leurs initiatives innovantes et créatrices d'emplois : Pôle des éco-industries avec plus de 800 entreprises, Plan solaire régional, soutien aux artisans du bâtiment avec l'isolation des maisons, construction et réhabilitation énergétiques de logements, filière véhicule électrique, Plan méthanisation, création de l'Institut de la Chimie Verte, emplois verts...

Pour accentuer cette démarche en faveur de l'entrepreneuriat, la Région a décidé le 12 avril dernier, de lancer un appel à projets pour des Bourses Régionales Désir d'Entreprendre (BRDE) - près de 12 000 attribuées à ce jour - spécifiquement consacrées à la mutation écologique de l'économie et à la transition énergétique. Nous accompagnons ainsi cinquante créateurs/repreneurs d'entreprise avec une aide pouvant aller jusqu'à 20000 € pour développer leur activité dans les domaines suivants : économie d'énergie, d'eau et de matières premières ; optimisation énergétique et réseaux intelligents ; éco-mobilité ; circuits courts ; élimination et valorisation des déchets.

Par ailleurs, la Région a récemment adopté le Schéma Régional Climat Air Energie Poitou-Charentes qui, à travers la déclinaison de 10 actions, offre des opportunités de développement avec des emplois non délocalisables  ».

A lire aussi :

Service civique : les acteurs toujours mobilisés

Lundi 15 avril, la Région, l'Agence du Service Civique et l'État ont signé une nouvelle convention pour développer le service civique en Poitou-Charentes.

La région au premier rang pour l'utilisation des crédits européens

Poitou-Charentes s'envole sur France 3

La Fête culturelle des lycéens le 4 mai au Futuroscope

Devenez membre du jury du Prix Musiques des Régions Francophones

Actualités - Revue de presse

Ségolène Royal pointe sur BFM TV "une dégradation très rapide" du climat politique - Actualité du 22/04/2013

Ségolène Royal : Dans BPI "les mots Publique et Investissement sont plus importants que le mot Banque"

AFP - La BPI planche sur sa doctrine d'intervention sur fond de polémique

La vice-présidente et le directeur général de la Banque publique d'investissement Ségolène Royal et Nicolas Dufourcq ont planché lundi sur sa doctrine d'intervention et tenté de minimiser le vif échange qu'ils avaient eu à ce sujet vendredi...

Interrogée par la presse sur d'éventuelles divergences de vue au sein de la BPI sur le choix des entreprises à aider, Mme Royal a répondu qu'il fallait une certaine liberté de parole dans la mise en oeuvre d'un nouvel outil...

Ségolène Royal était l'invitée de Ruth Elkrief sur BFM TV

Reuters - Ségolène Royal: «La BPI n’est pas là pour faire du business ni des profits»

Ségolène Royal ... s’est exprimée sur BFMTV, ce lundi.

«La BPI doit faire de l’emploi la Banque Publique, de l’emploi, de la croissance, redonner confiance aux chefs d’entreprise, elle n’est pas là pour faire du business ni des profits sur le dos des chefs d’entreprises. Cette polémique est derrière nous, je crois qu’il y a simplement eu une maladresse».

«Il ne faut pas qu’elle perde, il faut qu’elle soit à l’équilibre mais il faut qu’elle prenne des risques au sens où elle doit anticiper les mutations industrielles. Elle doit permettre aux entreprises d’investir dans les énergies du futur, dans les biotechnologies, dans l’industrie de l’intelligence donc elle doit aussi ne pas attendre un retour sur investissement aussi à court que les banques.»..

BFM TV - Ségolène Royal pointe "une dégradation très rapide" du climat politique

Interrogée au micro de BFMTV sur l’action de François Hollande après un an de pouvoir, Ségolène Royal s’est dit surprise du climat de défiance de la part des Français envers le Président, évoquant "une dégradation très rapide"...

Ségolène Royal était l'invitée de I Télé - Les PME c'est le nerf de la guerre

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Actualités - Revue de presse

Plus d'articles...

  1. Ségolène Royal en visite à Rouen pour présenter la Banque Publique d'Investissement - Actualité du 19/04/2013
  2. Ségolène Royal et les élus de la majorité rassemblés au service de la région Poitou Charentes - Actualité du 18/04/2013
  3. Ségolène Royal et la région Poitou Charentes accentuent leur dynamique en faveur de l'emploi et de l'économie - Actualité du 15/04/2013
  4. Ségolène Royal ne baisse pas les bras pour Heuliez - Actualité du 11/04/2013
  5. Guillaume Garot en Poitou-Charentes à l’invitation de la filière agroalimentaire et de Ségolène Royal - Actualité du 05/04/2013
  6. Ségolène Royal : "La politique, c'est servir, ce n'est pas se servir !" - Actualité du 04/04/2013
  7. Participez au débat national sur la Transition énergétique avec Ségolène Royal et la région Poitou Charentes - Actualité du 03/04/2013
  8. Ségolène Royal et la région Poitou Charentes font la révolution écologique depuis 2004 - Actualité du 30/03/2013
  9. Ségolène Royal investit pour que les lycéens de Poitou Charentes deviennent "des acteurs du monde" - Actualité du 26/03/2013
  10. Ségolène Royal félicite les salariées d'Aubade pour leur tenacité et l'annulation de leur licenciement financier - Actualité du 24/03/2012
  11. Ségolène Royal et la région Poitou-Charentes encouragent les PME innovantes tournées vers l'international - Actualité du 22/03/2013
  12. Fin de l'apprentissage à 14 ans, Ségolène Royal pense que la situation peut encore évoluer - Actualité du 18/03/2013
  13. Ségolène Royal et Désirs d'Avenir relancent les universités populaires et participatives en Avril - Actualité du 17/03/2013
  14. Dommage qu'on se prive de l'intuition de Ségolène Royal - Actualité du 15/03/2013
  15. Pour Ségolène Royal et la région Poitou Charentes, l'emploi des jeunes est une priorité - Actualité du 14/03/2013
  16. Ségolène Royal et la région Poitou Charentes : une longueur d'avance dans la mise en place du crédit d'impôt compétitivité emploi - Actualité du 09/03/2013
  17. Ségolène Royal aimerait favoriser la création d'entreprise par les femmes - Actualité du 07/03/2013
  18. Ségolène Royal : Le testament poétique de Stéphane Hessel : « la poésie, ma nécessité »
  19. Ségolène Royal était l'invitée des 4 vérités sur France 2 - Actualité du 05/03/2013
  20. Ségolène Royal était l'invitée de France Inter - Actualité du 04/03/2013