segorama-segolene-royal

Ségolène Royal forcera les banques à faire leur métier - Revue de presse du 07/09/2011

Le Figaro - Royal s'en prend violemment aux sondages

Pour Ségolène Royal, «le caractère répétitif, pour ne pas dire le matraquage, de ces enquêtes est de nature à influencer, à biaiser le comportement des électeurs». Alors elle s'efforce de faire descendre François Hollande et Martine Aubry de leur piédestal sondagier en les dépeignant en «candidat de l'inaction» pour l'un, en «candidate de l'inexpérience» électorale pour l'autre.

Challenges - 2012. Si elle était élue, Ségolène Royal forcerait d'abord les banques "à faire leur métier"

En cas de victoire, Ségolène Royal mise immédiatement sur les PME. Sa première mesure sera "la création d'une banque publique d'aide au financement des PME" accompagnée d'une réforme bancaire pour obliger les banques à faire leur métier, c'est-à-dire à financer le développement économique". La présidente de Poitou-Charentes veut également protéger le pouvoir d'achat et réguler les marchés financiers.



Les premières mesures économiques de Ségolène... by Challenges

Live tweet de

AFP - Ségolène Royal veut créer "un ministère de la croissance verte et de l'emploi"

La candidate à la primaire socialiste prône une "révolution écologique" pour démarrer "une nouvelle aventure industrielle".

MetroFrance - Najat Vallaud Belkacem: "Ségolène Royal a toujours un temps d'avance"

Primaires, stratégie de Ségolène Royal, retour de DSK... La secrétaire nationale du PS aux questions de société et porte-parole de Ségolène Royal a répondu à toutes les questions des metronautes...

AFP - Le camp Royal demande une réglementation des sondages

Delphine Batho, députée des Deux-Sèvres, a adressé ce mercredi une lettre à la Haute autorité de la primaire PS. Elle s'y plaint du manque de fiabilité de ces enquêtes d'opinion.

AFP - Sondages/primaire PS: Royal persiste

L'Express - Primaire socialiste: "Sonder nuit gravement à la santé"

Rappel - LePlus/C. Peugny - Primaires PS : les sondeurs osent tout

Le Parisien - Déficits. Les propositions de Ségolène Royal

Ségolène Royal considère indispensable de réduire les déficits. La règle d’or n’est, selon elle, qu’un principe de bonne gestion. C’est le Parlement qui, chaque année, doit s’assurer, en votant le budget, qu’il permettra à terme d’atteindre l’équilibre des comptes...

France TV - Ségolène Royal : "Interdire aux banques de spéculer"

Pour la candidate à la primaire socialiste, sans une moralisation imposée au système bancaire, la crise se répètera. Elle se dit également favorable à la proposition de Christine Lagarde de recapitaliser les banques européennes...

Delphine Batho - Taxe sur les mutuelles : une nouvelle franchise médicale déguisée

Ségolène Royal était l'invitée de la Matinale de Canal+


Ségolène Royal invitée de la Matinale de Canal+ par segolene-royal

Primaire citoyenne

Lyon Info - « Les soutiens de Ségolène Royal, ce sont les Français »

LyonMag - Les Ségolénistes du Rhône veulent revivre « la campagne magnifique de 2007

Le dauphiné - Les "ségolénistes" ne croient pas du tout aux sondages

Nouvelle Republique - Les partisans VRP de Ségolène Royal

Forum

Intox2007 - Royal reloaded: la sorcière et les 100 000 emplois de prof

Mediapart/VL Roche - De quoi Ségolène Royal est-elle le nom ? Entretien inédit.

Entretien exclusif avec Éleuthère E. R., auteur d'un essai sur la pensée politique de Ségolène Royal : De quoi Ségolène Royal est-elle le nom ?

Agoravox/D. Gray - Ségolène Royal, arbitre attitrée ?

Voie militante - Pourquoi, je crois, il faut participer massivement à la primaire socialiste !

...j’irai voter le 9 octobre Ségolène Royal. Malgré mes nombreux désaccords politiques qui n’ont fait qu’enfler avec le temps, elle possède deux atouts supplémentaires vis à vis de Martine Aubry. Le premier est qu’elle se  prépare à cette élection depuis 2005. C’est, chez elle, une mobilisation de tous les instants. Le second – qui est loin d’être négligeable – est de disposer de l’expérience de la campagne présidentielle de 2007, au cours de laquelle elle aura appris à encaisser les coups. Elle ne commettra pas les erreurs qui lui auront été fatales face à Nicolas Sarkozy. Quant à ses capacités de fédérer l’ensemble de la gauche, elles sont restées totalement intactes. Au contact permanent des vrais gens, elle a, de surcroît, la capacité réelle d’aller bien au delà des limites de la gauche !

Blogs

Sarkofrance - Sarkozy n'est même plus crédible... en Bourse

Slovar - Medef : Changer les manuels scolaires pour transformer les patrons en super héros ?

 

Actualités - Revue de presse